Gestes barrières : avons-nous baissé la garde ?

Gestes barrières : avons-nous baissé la garde ?

COVID-19 - Depuis le début du mois, le nombre de contaminations a triplé en France. Alors que de plus en plus de pays prennent des mesures plus strictes, où en sommes-nous en matière de respect des gestes barrières ?

L'utilisation du gel hydroalcoolique est un geste que nous avons inlassablement répété. Le faites-vous toujours ? Et le masque, le portez-vous plutôt sur le nez ou en version bracelet ? En un mot : y aurait-il du relâchement dans l'air ? "Si ça repart, ce n'est pas pour rien", "oui, on se relâche", affirment des passants interrogés à Lyon par TF1 dans le reportage ci-dessus. 

Une gérante de bar le confie aussi, faire respecter les gestes barrières est de plus en plus dur. "Quand on leur demande leur pass sanitaire, c'est 'ah, mais encore !'", assure-t-elle. Dans une pharmacie de la ville, les ventes de gel hydroalcoolique ont été divisées par deux ces dernières semaines.

Toute l'info sur

Le 13H

Toutefois, tout n'est pas perdu. Dans les transports en commun, on ne lâche rien. Et la bise, elle, semble définitivement abandonnée. Un commerçant a même constaté un sursaut ces derniers jours. "En week-end, c'est un peu moins gérable. Mais en semaine, ils font quand même très attention", raconte-t-il. En effet, c'est le retour de la vigilance à l'heure où 26 départements imposent de nouveau le masque en ville ou lors de rassemblements.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Covid-19 : le Dr Fauci "quasiment certain" que le variant Omicron n'est pas plus grave que le Delta

VIDÉO - Explosion à Sanary-sur-Mer : l'émotion des amis de la victime et des personnes toujours recherchées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.