VIDÉO - Nos conseils pour un week-end à Bilbao

HORIZON
DirectLCI
TOURISME - Envie d'un week-end culturel fait d'art moderne et contemporain ? Partez à Bilbao, dans le pays basque espagnol. Une destination à 1 h 30 de Paris et à 150 km de Biarritz.

Un temps doux, une vie à l'espagnol et un condensé d'architecture contemporaine. Bilbao a de quoi vous ravir le temps d'un week-end. Cité industrielle en pleine crise il y a 20 ans, la ville basque a su se renouveler pour devenir une destination de tous les amoureux d'art moderne avec notamment son musée Guggenheim.

Comment y aller ?

Bilbao est à 100 km de la France. Si vous habitez dans le sud de l'Hexagone, vous pouvez vous y rendre en voiture. Sinon il y a l'avion. Comptez 1h35 de vol depuis Paris, pour un prix d'environ 200 euros aller/retour hors saison. Depuis l'aéroport, vous pouvez regagner le centre-ville avec les navettes (1,45 euro le ticket, toutes les 30 minutes en journée) ou le taxi (une vingtaine d'euros pour 10-15 minutes de trajet).

Où dormir ?

Vous trouverez de nombreux hôtels à tous les prix, de 70 à plus de 200 euros la nuit. Pour une expérience 100% basque, vous pouvez vous rendre à Basque Boutique, en plein cœur de la vieille ville : chaque chambre est unique et raconte un pan de l'histoire de la région (Guernica, la cité industrielle, un personnage populaire de la ville...).


Si vous préférez un logement Airbnb, il vous faudra débourser entre 35 et 70 euros la nuit en moyenne.

Comment s'habiller ?

En décembre/janvier, les températures oscillent en moyenne entre 5 et 12 degrés. Prévoyez des vêtements de pluie, car c'est loin d'être la période la plus sèche de l'année.

Que visiter ?

Le Guggenheim, bien sûr. Construit en 1997, le musée est devenu l'emblème de la ville, celui qui l'a aidée à se reconstruire et à devenir La Mecque de l'architecture contemporaine. Avec quatre expositions différentes chaque année, vous pourrez même y retourner lors d'un prochain séjour. 


Dans la même veine, vous pouvez déambuler dans le centre culturel Azkuna. Ancien entrepôt de vin, le bâtiment a été reconstruit au début des années 2000 par le designer français Philippe Stark. Il abrite désormais une médiathèque de 3.000m², une salle de sport (avec une piscine suspendue), une salle d'expositions, un auditorium... 


Prenez aussi le temps de vous balader dans les rues de la vieille ville, de vous restaurer dans un bar à pintxos. Et si vous avez envie de voir la mer, il vous suffit de faire 20 minutes de métro.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter