Notre-Dame : le démontage "titanesque" de l’échafaudage enfin achevé

La plus célèbre cathédrale du monde, Notre-Dame-de-Paris, était en partie dévorée par les flammes le 15 avril 2019. L'échafaudage qui entourait l'édifice a été calciné, tordu, et menacé de s'effondrer. Il a fallu le démonter entièrement.

CHANTIER - Lorsque Notre-Dame-de-Paris a été en partie dévorée par les flammes le 15 avril 2019, l'échafaudage qui entourait alors la cathédrale avait été calciné, tordu, et menaçait de s'effondrer. Il a fallu le démonter entièrement.

Notre-Dame est finalement débarrassée de l'échafaudage qui la fragilisait depuis l'incendie. Sur les images de TF1 en tête de cet article, les grutiers enlèvent les consoles sur lesquelles reposaient l'installation. Pendant cinq mois, à 50 mètres du sol, des milliers de tubes d'acier ont été démontés pièce par pièce. Pour cette opération inédite, les échafaudeurs ont travaillé nuit et jour, par tous les temps, et ce malgré le confinement.

Toute l'info sur

Incendie à Notre-Dame : un symbole de Paris dévasté par le feu

"Ce qui était titanesque, c'est de se retrouver avec plus de 200 tonnes de matériels, 50 000 pièces collées sous l'ensemble. Par quel bout va-t-on commencer ? Comment va-t-on procéder pour sécuriser tout ça pour que ça n'altère pas la cathédrale plus qu'elle ne l'était ?" Telles étaient les craintes de Didier Cuiset, directeur général d'Europe Échafaudage.

"Le fait que l'échafaudage ait disparu du paysage parisien montre qu'on franchit véritablement une étape", estime de son côté le général Jean-Louis Georgelin, président de l'établissement public de Notre-Dame.

Lire aussi

En mars dernier, cet échafaudage ressemblait encore à un enchevêtrement d'acier calciné. La prochaine étape sera d'enlever les débris pour entamer la reconstruction avec une flèche à l'identique. La réouverture de Notre-Dame est prévue pour 2024.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.