Incendies dans le Sud-Est : les départs de feu ont été maîtrisés

Société
DirectLCI
INCENDIES - Les départs de feu survenus mardi dans plusieurs départements du Sud-Est de la France (le Gard, les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes) ont été maîtrisés. Mais, sur place, et dans un contexte de sécheresse et de canicule, la vigilance reste de mise.

Les incendies qui se sont déclarés mardi dans le Sud-Est de la France, notamment dans les départements du Gard, des Bouches-du-Rhône et des Alpes-Maritimes, ont été fixés par les pompiers dans la soirée. Près de 150 hectares ont été ravagés par les flammes et des centaines de sapeurs-pompiers, plusieurs canadairs et des hélicoptères bombardiers ont été mobilisés sur place. Voici la situation département par département. 

Gard

Un important feu de forêt qui s'était déclaré sur la commune de Vénéjean, au niveau du chemin de Luget, a parcouru 300 mètres, ravageant près de 40 hectares. En tout, 50 véhicules, 2 trackers de la sécurité civile et près de 200 sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur les lieux. Une dizaine de maisons ont été évacuées par mesure de prévention et aucun blessé n'est à déplorer.


A Roquemaure, au niveau du plateau de l'Aspre, un autre feu de forêt a ravagé quatre hectares. Sur place, 91 sapeurs-pompiers soutenus par 1 Dash et 4 canadairs sont intervenus. Le feu est désormais sous contrôle.

Bouches-du-Rhône

A Istres, l'incendie était en régression mardi soir. Le feu s'était déclaré vers 14h50 dans la zone forestière du Pinède mobilisant 230 pompiers, deux canadairs et un hélicoptère bombardier. A 18h, près de 30 hectares avaient déjà été ravagés. Pour faciliter l'accès aux secours, il avait été  recommandé d'éviter d'emprunter la D7 et la D52. 


Un incendie s'est également déclaré en milieu d'après-midi au nord d'Aix-en-Provence, à côté de la commune d'Eguilles. Selon les pompiers des Bouches-du-Rhône l'incendie a été maîtrisé après avoir ravagé près de 18 hectares. Aucune victime n'est à déplorer.

Alpes-Maritimes

Un incendie s'est déclaré dans l'arrière-pays grassois à proximité des villes de Grasse, St-Vallier, St-Cézaires, Cabris et Spéracèdes. Selon la préfecture des Alpes-Maritimes, plus de 50 hectares sont partis en fumée et une bergerie a été évacuée par mesure de précaution. En tout, 275 sapeurs-pompiers ont été mobilisés sur place ainsi que 4 canadairs et 3 hélicoptères bombardiers.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter