Inondations en Seine-et-Marne : le calvaire des habitants de Thieux

Inondations en Seine-et-Marne : le calvaire des habitants de Thieux

La commune de Thieux en Seine-et-Marne se trouve à nouveau parmi les zones touchées par les intempéries. Elle avait déjà connu une première montée des eaux mercredi soir. Une très longue semaine pour les habitants sinistrés.

Les habitants de Thieux en Seine-et-Marne sont excédés par trois jours de pluies torrentielles ininterrompues. Des épisodes violents lors desquels l'eau monte de 50 cm à 1 mètre en quelques minutes. Une maison, par exemple, a dû être évacuée en urgence hier. Aujourd'hui, la Croix-Rouge et les proches viennent en aide aux sinistrés qui ont tout perdu dans les inondations. "C'est la troisième fois et on ne s'en sort pas en fait. On est dans la boue et on y arrive plus", déplore la propriétaire. Vendredi matin, la maison était encore inaccessible à cause de nouvelles pluies. La sœur du propriétaire n'en croit pas ses yeux. "Ça me brise le cœur. Tout est neuf, la maison est neuve, donc c'est dur", dit-elle.

Toute l'info sur

Le WE

À l'extérieur, les canalisations sont détruites. Un tiers des maisons du village est ainsi inondé. Selon un habitant, tout vient des champs, gorgées d'eau partout aux alentours. Lui-même habite dans la zone la plus exposée du village. Chaque matin depuis trois jours, les pompiers interviennent chez lui et pompent l'eau, mais il faut tout recommencer la nuit suivante. Toute sa famille est venue à l'aide. L'installation de plusieurs digues et surtout l'arrêt des intempéries devraient mettre fin à ces inondations exceptionnelles.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 13 décès en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

Aveugle depuis 10 ans, un homme recouvre la vue grâce à une première mondiale

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.