Marseille : l'appel aux bénévoles pour nettoyer les plages a été bien reçu

Marseille : l'appel aux bénévoles pour nettoyer les plages a été bien reçu

REPORTAGE - Marseille continue de nettoyer les tonnes de déchets qui se sont répandus lors des inondations de lundi. Un appel aux bénévoles a rencontré un bel écho.

Un appel aux bénévoles a été lancé par des associations marseillaises pour tout nettoyer au plus vite après les pluies torrentielles de lundi, qui ont charrié des tonnes de déchets sur les plages et en mer. En réponse, les habitants sont venus en nombre ramasser les détritus rejetés par les vagues. Ce mercredi matin, ils étaient des centaines à passer les plages au peigne fin. Un travail de fourmis à fouiller le sable. Très rapidement, comme le montre le reportage de TF1 en tête de cet article, les sacs ont commencé à se remplir.

Toute l'info sur

Le 13H

Face à l'ampleur de la tâche, certains donnent un peu de leur temps. "J'en ai marre que Marseille soit une poubelle. Je ne peux pas m'y résigner", confie une femme. D'autres n'hésitent pas à se mettre à l'eau. Les pluies de lundi ont charrié jusqu'à la mer des milliers de déchets, accumulés sur les trottoirs après une semaine de grève des éboueurs. Pour beaucoup, cette pollution aurait pu être en partie évitée. Les opérations de nettoyage vont se poursuivre dans les prochains jours, tant que faire se peut, pour tenter de minimiser ce désastre écologique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel me versera l'aide de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.