VIDÉO - "J'ai tiré la petite fille de toutes mes forces" : Emmanuel, l'ado qui a sauvé un enfant des flammes à Bobigny, raconte

TÉMOIGNAGE - Le vrai héros de Bobigny, c'est lui, et non les CRS comme la préfecture l'avait indiqué dans un premier temps. Alors qu'une petite fille était tétanisée dans une voiture menacée par les flammes, lors des incidents qui ont éclaté en marge d'un rassemblement de soutien à Théo dans la ville de Seine-Saint-Denis, Emmanuel Toula, un adolescent de 16 ans, a volé à son secours. LCI a recueilli son témoignage.

L'épisode a marqué les esprits lors de la manifestation de soutien à Théo organisée ce samedi à Bobigny : alors que de violents incidents ont éclaté en marge du rassemblement, un adolescent a pris tous les risques pour sauver une fillette dans une voiture menacée par les flammes. Au micro de LCI, Emmanuel Toula, 16 ans, revient dimanche sur son acte de bravoure : "J'arrive, je vois que la mère de famille est sortie avec sa petite fille (un autre enfant, ndlr). Elle est apeurée, elle court, j’observe pendant 15 secondes et personne n’agit. De la fumée noire sort du capot. Je décide d’aller prendre la petite fille (restée à l'intérieur du véhivule, ndlr), je demande un peu d’aide, personne ne me répond." 


Emmanuel Toula poursuit : "Je tire la petite fille de toutes mes forces (…) A un moment donné, j’arrive à voir [comment débloquer] la ceinture, j’emmène la petite fille mais l’atmosphère est chaotique avec d’un côté les policiers qui nous bombardent de gaz en tous genres et les jeunes qui lancent des cailloux (...) Il y a deux majors qui viennent m’aider et on va mettre la petite à l’abri derrière le cordon de sécurité."

La vérité sur le geste d'Emmanuel rétablie

Dans un communiqué diffusé samedi soir, la préfecture de police de Paris avait d'abord indiqué que "des effectifs de police" avaient "dû intervenir pour porter secours à une jeune enfant se trouvant dans un véhicule en feu". 


Au même moment, certains Twittos s'indignaient que des policiers s'attribuent la gloire de cette intervention. Parmi eux, le jeune Emmanuel Toula, qui était venu manifester à Bobigny en soutien à Théo, grièvement blessé lors d'une interpellation le 2 février à Aulnay-sous-Bois. Il a alors contredit totalement la version de la préfecture en affirmant avoir secouru la jeune enfant seul.

C’est moi qui ai sorti cette petite qui était dans la voiture et près d’une poubelle en feu alors que les policiers nous gazaient 40m plus loinEmmanuel Toula

Emmanuel Toula avait ensuite raconté son témoignage sur le site du Bondy Blog : "Je ne suis pas un héros, je veux juste rétablir la vérité (...) La manifestation commençait à partir en vrille. J'ai décidé de m'éloigner". Plusieurs témoins ont confirmé ce témoignage, un jeune policier précisant qu'ensuite "la voiture a été retournée par des casseurs et a fini carbonisée".


La préfecture de police a finalement salué, dans un tweet dimanche, "le courage" de ce jeune homme. 

En vidéo

Rassemblement de Bobigny : l’amertume de la population devant les dégâts

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire Théo

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter