"Je vends l'illusion que je vole" : les performances à couper le souffle de Mathieu Forget

"Je vends l'illusion que je vole" : les performances à couper le souffle de Mathieu Forget

PORTRAIT - L'artiste Mathieu Forget, alias "Flying man", réalise des clichés et des vidéos donnant l'illusion qu'il flotte dans les airs. Une équipe de TF1 a pu le suivre lors de ses séances de shooting.

Son nom ne vous est pas inconnu. Mathieu est le fils du joueur de tennis Guy Forget. Comme son père, il a commencé par le sport avant de le mettre au service de son art. Danseur et acrobate, celui qui se fait apperler "Flying man" réalise depuis dix ans des photos et des vidéos en lévitation dans l'espace public. Sur les réseaux sociaux, comme Instagram ou Tik Tok, ses publications comptabilisent aujourd'hui entre 100.000 et 15 millions de vues. 

Toute l'info sur

LE WE 20H

Depuis qu'il a fait le buzz, les marques se l'arrachent pour qu’il réalise des contenus publicitaires avec des photos en lévitation. "Je vends l'illusion que je vole. C’est devenu un travail alors qu'à la base, c’était juste pour le plaisir, explique l'artiste de 31 ans. Je ne pensais pas pouvoir gagner de l’argent en faisant des photos dans les airs quand j'ai commencé il y a dix ans. C’est complètement improbable."

Lire aussi

D’autant que c’est dans une autre discipline que Mathieu Forget s’est d'abord révélé. Biberonné au tennis, comme tout le monde dans la famille, il atteint un bon niveau et intègre une université américaine. L'occasion pour lui de s'ouvrir à d'autres domaines. "J’ai commencé à prendre des cours de danse, de dessin, de piano, d’entreprenariat... Il y avait une partie de moi qui voulait se révéler à travers autre chose. Je voulais trouver ma propre voie", explique l'artiste. 

Depuis tout petit, je vole dans ma tête, dans mon monde imaginaire- Mathieu Forget

Mathieu Forget se passionne notamment pour les danses urbaines, une passerelle entre le sport, le domaine artistique et le monde des rêves, nous explique-t-il : "Depuis tout petit, je vole dans ma tête, dans mon monde imaginaire. Et aujourd'hui, grâce à la photographie,  j’arrive à voler pour de vrai." Mathieu s’entraîne comme un athlète mais il vit comme un artiste. Sa citation préférée ? Une phrase de George Clemenceau : "La vie est une œuvre d’art". Plus qu'une citation, c'est devenu pour lui un leitmotiv. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Omicron : 12 cas d'infection désormais détectés en France, 38 pays concernés par le nouveau variant

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Vaccination : le gouvernement réactive le numéro "coupe-file" pour les personnes âgées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.