VIDEO - Jeannette Bougrab : "Je veux mourir et que Charb reste en vie"

VIDEO - Jeannette Bougrab : "Je veux mourir et que Charb reste en vie"
SOCIÉTÉ

CHARLIE HEBDO - Jeannette Bougrab, qui se présente comme la dernière compagne de Charb, assassiné la semaine dernière, a donné une interview à la chaîne de télévision américaine NBC News. Elle y confie son désespoir, suite à la mort de celui qu'elle présente comme "son amour".

"Je veux mourir. C'est très difficile à expliquer". Dans une interview à la chaîne américaine NBC News , celle qui fut la compagne de Charb, l'un des dessinateurs tué lors de l'attentat contre Charlie Hebdo , fait part de son désespoir. "Je veux mourir et que Charb reste en vie", dit-elle. L'ancienne secrétaire d'Etat indique ensuite qu'elle ne comprend pas pourquoi, alors qu'elle-même s'est rendue, sans voile, au Yémen ou au Pakistan, parfois pour rencontrer des dignitaires talibans, c'est son compagnon qui a trouvé la mort "au centre de Paris".

De l'interview émouvante sur BFM au communiqué de la famille

Il y a quelques jours, la famille de Stéphane Charbonnier, alias Charb, avait "formellement démenti l'engagement relationnel" entre Jeannette Bougrab et le caricaturiste. Celle-ci avait alors répliqué en publiant sur son compte Facebook des photos de leur couple, notamment lors du réveillon du 31 décembre. "Je vous autorise à tout diffuser pour mon honneur", écrivait-elle avant de rajouter : "J'ai besoin de vous". Puis elle postait un nouveau message expliquant que face à la polémique, elle ne se rendrait pas aux funérailles de son compagnon et qu'elle partait quelques jours à l'étranger "pour tenter d'oublier ce terrible cauchemar".

Dans Paris Match, Jeannette Bougrab revenait sur la véracité de cette relation, qui durait depuis un an. "Nous n’avions pas fait de commu­niqué pour annon­cer notre rela­tion. Mais nous ne nous cachions pas. Stéphane (Charb) avait prévenu ses parents. Il connais­sait ma mère et ma fille May l’ap­pe­lait 'papa'", assurait-elle dans les colonnes de l'hebdomadaire .

"Une histoire à la Roméo et Juliette"

Sur NBC, le journaliste qui a réalisé l'interview de Jeannette Bougrab précise que cette dernière lui a montré des vidéos où l'on voit en effet la petite May appeler Charb "papa". Et que Jeannette Bougrab lui a expliqué avoir vécu avec Charb "une histoire mouvementée à la Roméo et Juliette", que leurs familles respectives voyaient d'un mauvais oeil.

Dans la vidéo diffusée par NBC News, on peut par ailleurs voir en arrière-plan sur la bibliothèque de ce qu'on devine être l'appartement de Jeannette Bougrab une caricature encadrée. "Buisson [Patrick ndlr] aime Bougrab" est-il écrit. Le tenant d'une droite dure à l'UMP y affirme "J'ai tous ses disques". Le dessin fait probablement référence à l'année dernière, quand Jeannette Bougrab avait accepté de prêter sa voix pour un documentaire de l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre.

Sur le même sujet

Lire et commenter