L'école maternelle obligatoire à partir de 3 ans : une "mesure de justice sociale" pour Marlène Schiappa

Société
DirectLCI
SCOLARITÉ - Invitée de la matinale de LCI ce jeudi 29 mars, la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa voit dans la volonté du gouvernement de rendre l'école obligatoire à partir de trois ans une mesure "de justice sociale". Explications.

Invitée ce jeudi 29 mars dans la matinale de LCI, la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa, chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, assurait le service après-vente de la dernière annonce du gouvernement en matière de scolarité : rendre l'école maternelle obligatoire pour tous les enfants à partir de trois ans.

Une réforme annoncée à l'issue des Assises de la maternelle par Emmanuel Macron et qui constitue pour Marlène Schiappa "une mesure non pas d'égalité femme-homme uniquement mais une question d'égalité sociale, une question de justice sociale, même". 

Pouvoir arriver au CP avec un bagage, avec du langageMarlène Schiappa sur LCI

Elle détaille : "On sait que ce sont dans les premières années que se forme la langage. Or on sait qu'un enfant qui arrive au CP et qui a déjà été scolarisé ou qui a été dans une famille qui avait un capital culturel important, qui a pu lui transmettre l'amour du langage ou lui apprendre à lire, est plus favorisé qu'un enfant qui est resté chez lui et qui n'a peut-être pas pu avoir ces apprentissages de base. (...) C'est une mesure de justice sociale qui va permettre à tous les enfants de France, quelque soit le milieu dans lequel ils grandissent, de pouvoir arriver ensuite au CP avec un bagage, avec du langage."

Les syndicats moins affirmatifs

Les syndicats de l'éducation sont pour ainsi dire moins dithyrambiques : auprès de 20 Minutes, Francette Popineau du syndicat Snuipp-FSU estime qu'il s'agit d'une "mesure de communication qui flatte l'opinion". 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'invité d'Audrey

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter