VIDÉO - L'humour, un facteur de réussite en entreprise ?

VIDÉO - L'humour, un facteur de réussite en entreprise ?
SOCIÉTÉ

COMIQUE - Selon une étude américaine, les salariés qui sont drôles auraient plus de chances que les autres d’avoir une promotion. Est-ce le cas chez nous ? LCI fait le point.

Voilà une nouvelle qui va en faire rire plus d'un ! Selon une étude de la Wharton Business School, de l'Université de Pennsylvanie, considérée comme l'une des écoles de commerce américaines les plus prestigieuses, l'humour au travail augmenterait les chances d'obtenir une promotion. Sortir une petite blague de temps en temps serait un facteur de confiance en soi qui plairait à la hiérarchie. Mais ce qui est vrai aux États-Unis l'est-il en France ? Nous avons posé la question à une coach du travail, une psychologue et une psychiatre. 

Selon Nicole Castenau, psychiatre, "l'humour permet en effet de dépasser les limites conventionnelles même si la culture américaine n'est pas la même qu'en France" où une certaine retenue fait partie de nos habitudes sociétales. Le second degré bien manié est une preuve d'"intelligence". Un "humour bienveillant avec une certaine répartie" permet de mieux réagir face à toutes les situations. Une manière d'être à l'aise, de détendre l'atmosphère que peut en effet remarquer la hiérarchie et qui, lors d'un entretien en vue d'une promotion, peut "jouer en la faveur de cette personne" comme le souligne, Emma Levillair, psychologue clinicienne.

Lire aussi

"Ne pas se forcer à être drôle"

Pour Cécile Simorre, coach et formatrice en entreprise, "l'humour n'est pas donné à tout le monde" mais il peut en effet faire la différence. "À compétences égales, quelqu'un qui va pouvoir s'adapter, se mettre à la place de l'autre, débloquer une situation avec un trait d'humour ou une question déroutante, gagnera des points."

Attention cependant à ne pas en faire trop, "il ne faut pas se forcer à être drôle, personne n'est dupe", explique Emma Levillair. Cécile Simorre met également en garde : "Si vous n'avez pas le même humour que votre recruteur, il n'y aura pas de fit (connexion)". Comme le disait Pierre Desproges, "on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le patronat accède à certaines demandes des syndicats sur le télétravail

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

Vers la fin de l’attestation de déplacement pour Noël ?

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Infox : non, la réforme des retraites n'a pas été adoptée !

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent