La circulation inter-file de nouveau expérimentée : qu'en pensent les motards ?

La circulation inter-file de nouveau expérimentée : qu'en pensent les motards ?

REPORTAGE - Depuis ce lundi matin dans 21 départements, les motards peuvent rouler entre deux files de voitures, sans risquer une contravention. Le test sera mené pendant trois ans.

Avec l'été, le périphérique est plutôt calme. Mais dans l'année, aux heures de pointe, les motards doivent se faufiler entre les voitures. Théoriquement interdit jusqu'à présent, la circulation inter-file vient d'être autorisée en Haute-Garonne et dans 20 autres départements, le temps d'une nouvelle expérimentation. Cela vaut en cas de bouchons sur les voies rapides et sur les autoroutes. Les motards attendaient ce moment avec impatience.

Toute l'info sur

Le 13H

Il n'est pas question de faire n'importe quoi, car la pratique est réglementée. La moto ne doit pas aller à plus de 50 km/h et doit forcément être sur les voies les plus à gauche. Pour les automobilistes, chaque motard doit être responsable. La pratique est testée depuis 2016 dans certains départements. Sur les routes concernées, les accidents ont augmenté de 12%, mais les résultats n'ont pas été jugés fiables. Pour certains, légaliser totalement le remonte-file éviterait des accidents. L'expérimentation durera jusqu'en 2024 et sera évaluée chaque année.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.