La Croix Rouge : les bénévoles sur le front de la solidarité à Avallon

La Croix Rouge : les bénévoles sur le front de la solidarité à Avallon

CRISE ÉCONOMIQUE – Dans les villages, la situation économique est impactée par la crise sanitaire. À Avallon, en Haute-Saône, un camion de la Croix-Rouge passe de village en village pour aider les habitants isolés.

Dans les campagnes françaises, la précarité s’accélère en raison de la crise sanitaire. En Haute-Saône, la Croix-Rouge distribue de l’aide alimentaire dans des petits villages isolés. L’équipe de TF1 a suivi le camion à Aisey-et-Richecourt et à Jussey. 

L’association fait face à un afflux de nouveaux bénéficiaires. Ce jour-là, la Croix-Rouge a enregistré quatre nouvelles inscriptions. "Les premières fois, les personnes sont un peu gênées de venir à nous parce que dans un village, il y a les qu’en dira-t-on, les qu’est-ce qu’on va penser de moi ?", témoigne Colette Biot, responsable du dispositif "Croix-Rouge sur roues". 

À Aisey-et-Richecourt, le camion est de passage tous les quinze jours. Pour les bénéficiaires, ce n’est pas seulement une distribution de nourriture. Ce sont aussi des échanges avec les bénévoles qui font du bien au moral. "Mis à part le fait qu’on leur donne à manger, on discute avec eux, on prend le temps. Ils ont besoin d’un peu de chaleur. Ils sont à la campagne et isolés de tout le monde", nous explique Daniel Larrière, bénévole. Le camion distribue des produits gratuits et des produits frais sont vendus juste à côté à très bas prix. 

Toute l'info sur

Le 13h

30% de bénéficiaires en plus

Après Aisey-et-Richecourt, direction Jussey où neuf familles y sont bénéficiaires. La Croix-Rouge rapporte qu’il est nécessaire d’aller jusqu’à eux. "Ils sont beaucoup plus isolés, ils n’ont pas les transports en commun. Si nous, nous ne sommes pas là, je crois qu’il n’y aura personne d’autre pour venir les aider", affirme Philippe Martinez, bénévole. En effet, beaucoup n’ont pas de véhicules et dépendent du passage de la camionnette. Les bénéficiaires qui disposent d’une voiture livrent, quant à eux, les personnes les plus fragiles. Cette entraide donne encore plus de sens au travail de l’association. 

En un an, le dispositif fait face à une augmentation de 30% de bénéficiaires en plus. Avec le Covid, la Croix Rouge voit arriver de plus en plus de jeunes sans emploi. 140 familles sont inscrites sur l’ensemble du département. 

Lire aussi

Malgré ces chiffres, la misère dans les campagnes reste encore très peu connue. La Croix-Rouge sur roues œuvre pour aider les plus démunis de ces villages.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Face au risque d'un confinement national, "il y a encore de l'espoir", estime Jérôme Salomon

EN DIRECT - Israël va vacciner l'ensemble des Palestiniens munis d'un permis de travail

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

"C’est les mêmes gars" : avec Tom Ross, Florent Pagny a trouvé son double dans "The Voice"

Covid-19 : Jean Castex appelle à renforcer les contrôles dans les 20 départements sous surveillance

Lire et commenter