VIDÉO - Réalité virtuelle : la grotte de Lascaux comme vous ne l’avez jamais vue

VIDÉO - Réalité virtuelle : la grotte de Lascaux comme vous ne l’avez jamais vue

3D – À partir du 8 juillet, il sera possible de se plonger dans les moindres détails de la grotte de Lascaux grâce à la réalité virtuelle à la Cité de l’architecture et du patrimoine de Paris. TF1 vous propose une visite en avant-première.

La galerie des Moulages de la Cité de l’architecture et du patrimoine, qui conserve les reproductions en plâtre de chefs-d'œuvre de sculpture du Moyen-Age, vient d’ajouter à ses collections une nouvelle forme de copie. Au fond du musée parisien se trouve une petite salle vide plongée dans le noir baptisée l’Exaltemps. Il faut alors s’équiper d’un ordinateur, positionné dans le dos, et d’un casque de réalité virtuelle sur les yeux.

Toute l'info sur

Le 20h

Le JT de TF1 vous fait vivre, en suivant l’avatar de la conservatrice de Lascaux, Muriel Mauriac, un voyage virtuel au cœur de la grotte. La salle est équipée d’un système de capteurs et de caméras qui permet de suivre chaque déplacement au contact des peintures très réalistes. "C’est certain qu’avec ce système de plateforme, on peut avoir une proximité avec les parois qui est magnifique", assure Muriel Mauriac. 

Alors que la visite de la grotte de Lascaux est interdite depuis 1963, ici vous pouvez découvrir tous ses moindres recoins et même "toucher" les peintures. "Je n’ai jamais vu les cerfs d’aussi près !", s’émerveille la conservatrice de Lascaux. "On comprend aussi comment ils ont utilisé la forme de la paroi et le relief de la paroi pour donner une assise à l’ensemble des figures", poursuit-elle.  

On se rend compte à quel point ça devait être complexe d’aller peindre une figure à cet endroit-là - Muriel Mauriac, conservatrice de Lascaux

Grâce à la réalité virtuelle, vous pouvez également traverser la paroi et vous retrouver à l’extérieur pour observer la grotte en plan de coupe. La reproduction est pleine de réalisme. Pour accéder à certaines peintures, il faut parfois se baisser et ramper dans les cavités. "L’apport de cette visite virtuelle permet d’autres points de vue et d’avoir toutes les compositions ornées qui se déploient dans un rendu qui nous est totalement inconnu dans la vraie grotte", explique Muriel Mauriac. 

La visite donne aussi accès à un des lieux les plus secrets ,où même les équipes de la conservation ne vont presque jamais. Au fond d’un puits, on peut apercevoir très clairement un homme qui lutte à mort contre un bison. Un défi pour les ingénieurs qui ont mis au point cette réalité virtuelle. "La difficulté qu’il a fallu résoudre, c’est qu’on est dans une pièce où le sol est plat et le sol de la grotte originelle ne l’est absolument pas. Il a fallu résoudre ce problème en inventant différents outils de déambulation, des ascenseurs qui permettent de s’élever, des plateformes qui permettent de descendre", explique Mehdi Tayoubi, vice-président de la stratégie et de l’innovation chez Dassault Systèmes. 

Lire aussi

Toutes les peintures sont à portée de main, y compris celle du cheval renversé dans l’un des endroits les plus exigus de la grotte. "Ce qui est amusant quand on se met comme ça dans cette position à quatre pattes, c’est qu’on se rend compte à quel point ça devait être complexe d’aller peindre une figure à cet endroit-là", réalise Muriel Mauriac. Découvrez en avant-première ces images de la grotte de Lascaux comme vous ne l’avez jamais vue dans le reportage en tête d’article. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : bond "préoccupant" à 183 cas au Danemark

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait au moins 13 morts, des milliers d'habitants ont fui Java

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.