La stérilisation des chats, l'affaire de tous

La stérilisation des chats, l'affaire de tous

PENSE-BETES - Non stérilisés, les chats peuvent se multiplier en un temps record. Leur prolifération peut toutefois être problématique.

Dans quelques jours viendra le printemps. Il marquera la saison des amours pour les chats. En moyenne, une chatte peut avoir six portées par an. Avec deux chats non stérilisés, on peut avoir plus de 20 000 chatons au bout de quatre ans. Une prolifération importante qui, non maîtrisée, peut être problématique. En effet, les chats peuvent être porteurs de maladie. La seule solution est donc la stérilisation.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Pour l'heure, les associations et quelques communes s'en occupent. En janvier dernier, une loi obligeant les communes stériliser les chats errants est passée à l'Assemblée nationale. La ville d'Aix-en-Provence, elle, n'a pas attendue l'adoption de cette loi pour le faire. Les chats sont stérilisés puis relâchés dans leur habitat naturel. Pour les propriétaires de chats qui ne les stérilisent pas, il existe des sites d'adoption responsable pour faire adopter des portées de chatons.

Ce dimanche 14 mars 2021, Solène Chavanne, dans sa chronique "Pense-bêtes", nous parle de la stérilisation des chats. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 14/03/2021 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Dormir six heures ou moins entre ses 50 et 70 ans renforcerait le risque de démence

L'étonnante décision de Peugeot face à la pénurie de semi-conducteurs

Derek Chauvin reconnu coupable de meurtre du meurtre de George Floyd

EN DIRECT - Covid-19 : avec 2000 morts ces dernières 24 heures, l'Inde connait un pic de décès

Vacances : les destinations les plus prisées pour cet été

Lire et commenter