VIDÉO - Ce zoo-refuge accueille des animaux sauvages en danger

VIDÉO - Ce zoo-refuge accueille des animaux sauvages en danger

IMPACT POSITIF - Un immense refuge a vu le jour près de Chartres grâce au couple Violas. Une deuxième chance pour des animaux notamment sortis des cirques et dont certains étaient destinés à être euthanasiés.

"C’est souvent ici le premier jour du reste de leur vie." C’est ainsi que Patrick Violas définit la vie des animaux qu’il sauve. Cet ancien patron qui a fait fortune dans la téléphonie s’offre une deuxième vie, à lui, mais aussi à des centaines d’animaux dont personne ne veut plus. Dans le reportage en tête de cet article, on fait notamment la connaissance de Cannelle, primate qui a servi de cobaye pour la recherche pendant près de 20 ans. "L’homme lui a pris sa vie pendant 19 ans, elle a le droit à une retraite, elle a encore 14 ans de retraite, c’est ce qu’on va lui assurer ici", nous affirme le sauveur de Cannelle. 

Toute l'info sur

Le 20h

Patrick et Francine, son épouse, ont construit ce refuge, baptisé la Tanière, à Nogent-le-Phaye (Eure-et-Loir) sur leurs propres deniers, soit 350 millions d’euros. Ils ont ainsi créé une véritable arche de Noé où 600 animaux abandonnés, maltraités ou issus de trafics vivent à présent. Parmi leurs actions, leurs équipes se sont par exemple récemment rendues à Angoulême, où des animaux ont été saisis chez des particuliers par la police de l’environnement, l’office français de la biodiversité. Un wallaby, des émeus (de très grands oiseaux rassemblant aux autruches) ou encore des tortues trouvés sur place seront tous soignés dans le refuge. 

Près de 1800 salariés au service des animaux

Chez les employés, on retrouve des "repentis", comme les appelle Patrick, des anciens du cirque qui, par amour pour les animaux, sont venus lui prêter main forte. Paolo et Lisa organisaient des spectacles avec des otaries et des ours, à présent en retraite au refuge. 

Bien qu'entouré de près de 1800 salariés, Patrick a parfois besoin d'aide supplémentaire qu'il trouve sur les réseaux sociaux. Ayant repéré des chevaux laissés à l’abandon, il a ainsi lancé un appel sur Internet. En 48 heures, près d’un million d’Internautes ont vu sa vidéo qui a permis de trouver une solution pour les équidés.

Lire aussi

Avec la fin progressive des animaux dans les cirques, annoncée en septembre par le gouvernement, le couple prévoit d’accueillir 700 animaux supplémentaires avec cette fois une aide de l’État.

Écoutez notre podcast "Impact positif"

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Bienvenue dans le podcast "Impact positif", dédié à celles et ceux qui veulent changer la société et le monde. Devant l’urgence climatique, la crise démocratique, une société aux inégalités croissantes, certains ont décidé de ne pas rester les bras croisés, ils ont un coup d’avance, l’audace de croire qu’ils peuvent apporter leur pierre à l’édifice. Ils sont ce que l’on appelle des Changemakers.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Le coronavirus ne sera pas vaincu d'ici la fin de l'année, selon l'OMS

" J'ai 30.000 euros de dettes" : ces travailleurs ruinés par la crise du Covid

Lire et commenter