VIDÉO - Vente de chiots et chatons interdite : l'incompréhension d'une propriétaire d'animalerie

VIDÉO - Vente de chiots et chatons interdite : l'incompréhension d'une propriétaire d'animalerie

RÉACTION - La loi contre la maltraitance animale, adoptée définitivement par le Parlement jeudi, signe la fin de la vente de chats et de chiens dans les animaleries en 2024. Interrogée par TF1, la propriétaire de l'un de ces établissements exprime son incompréhension.

Difficile de ne pas être attendri devant une vitrine d'animalerie. Pourtant, à partir de 2024, ces magasins ne pourront plus vendre de chiots et de chatons. C'est l'une des mesures du texte contre la maltraitance animale définitivement validé jeudi au Parlement, dans le but de lutter contre les achats impulsifs et abandons d'animaux de compagnie.

Toute l'info sur

Le 13H

Si les associations de protection animale applaudissent, une propriétaire d'animalerie exprime son incompréhension dans le reportage de TF1 en tête de cet article.  "Chez moi, quand on achète un chien entre 2000 et 2500 euros, ce n'est pas un achat impulsif, fait valoir Evelyne Mouix, qui travaille dans ce milieu depuis 49 ans. Les parents viennent en premier, après ils amènent les enfants et c’est là que la famille se décide pour acheter un chien." Dans le registre de son établissement du XIVe arrondissement de Paris, "Dog club", elle note d'ailleurs toutes les informations concernant les ventes. "Les noms des éleveurs, les noms des clients, le jour où c’est parti, énumère-t-elle. Je ne peux pas faire mieux. Ce n’est pas comme sur le Bon Coin ou Facebook..."

Lire aussi

La vente en ligne d'animaux de compagnie va, elle aussi, être mieux encadrée après le vote des parlementaires. Seuls des sites spécialisés auront la possibilité d'en vendre. Aujourd'hui, un Français sur deux en possède, mais chaque année, quelque 100.000 bêtes sont abandonnées.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 72.000 contaminations en 24 heures, un pic jamais atteint, selon O. Véran

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.