VIDÉO - Laurier, thuya, cyprès... ces plantes dans votre jardin qui favorisent les incendies

DirectLCI
DANGER - Alors que des milliers d'hectares ont brûlé dans le sud de la France, des experts mettent en garde contre certaines plantes ornementales qui brûlent très facilement et accélèrent la propagation du feu dans les zones d'habitation.

Pour vous prémunir contre les incendies, si vous habitez dans les zones à risque, mieu vaut ne pas planter n'importe quoi autour de votre maison. Certains experts pointent en effet le danger que font courir certaines plantes ornementales, très présentes dans les jardins, et qui contribuent à la propagation des incendies dans les zones d'habitation.


Cyprès, thuya, photinia, bambou, viorne tin ou fusain... Tous ces végétaux s'enflamment très rapidement, et peuvent accélérer le passage des flammes vers les zones les plus habitées. Selon un guide de l’Institut national de recherche en sciences et technologie pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), la plante la plus inflammable est le cyprès vert.


"Les plantes ornementales jouent un rôle de conducteur des flammes, via les haies qui joignent la forêt au lotissement ou à la villa, et de nombreux végétaux sont des combustibles dangereux", explique dans Le Monde Anne Ganteaume, spécialiste à l'Irstea.

Les plantes les plus dangereuses sont les plus sèches, les plus fines et les plus garnies en feuilles mortes. Pour éviter au mieux les risques, les experts recommandent donc d'opter pour une haie mélangée, composée de plusieurs types de végétaux, et aérée. 

Dans le Var et les Bouches-du-Rhône, 7000 hectares de végétation ont brûlé en 3 jours.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter