Le Pas-de-Calais confiné le week-end : un coup dur pour le moral des habitants

Le Pas-de-Calais confiné le week-end : un coup dur pour le moral des habitants

REPORTAGE - Le confinement pour les prochains week-ends est quasiment acté dans le Pas-de-Calais, alors que l'Île-de-France et la Provence-Alpes-Côte d'Azur ne devraient pas être concernées. Les habitants ne comprennent pas ce "deux poids deux mesures".

L'horizon s'assombrit pour les habitants du Pas-de-Calais. Leur humeur est maussade, à l'image du ciel de Lens. C'est désormais une certitude : tout le département sera confiné durant les prochains week-ends. "C'est un peu pesant à force. On a déjà eu le couvre-feu qui n'a pas vraiment fonctionné", se plaint une habitante. "Ça commence à être lourd et dur, mais on n'a pas le choix", se résigne une autre.

Toute l'info sur

Le 13h

Dans le Pas-de-Calais, l'épidémie, et notamment le variant anglais, progresse trop rapidement. Plus de 400 cas pour 100.000 habitants, c'est deux fois plus que la moyenne nationale. Pour beaucoup, ce confinement est inévitable. "À un moment donné, il faut prendre des décisions. Et avec la progression du virus, je pense que c'est mieux", dit un habitant.

Sur les 20 départements placés en surveillance renforcée, seul le Pas-de-Calais devrait être confiné le week-end. L'Île-de-France et le Sud Est, où le virus circule aussi activement, seraient épargnés. Cela fait grincer les dents des Lensois. C'est un nouveau coup de massue pour les commerçants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourquoi le Chili se reconfine-t-il alors qu'il est le 3e pays le plus vacciné au monde ?

EN DIRECT - Les premiers enseignants de plus de 50 ans "vaccinés dès la semaine prochaine"

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Aurélien éliminé de "Koh-Lanta" : "Avec Thomas, on peut clairement parler de trahison"

Funérailles du prince Philip : avec ou sans Meghan et Harry ?

Lire et commenter