Le pass sanitaire à l'étude permettra-t-il de retrouver notre ancienne vie ?

Le pass sanitaire à l'étude permettra-t-il de retrouver notre ancienne vie ?

Le pass sanitaire pourrait être le sésame pour un retour à une vie quasi-normale. Le voyez-vous comme un signe d’espoir ? Notre équipe vous a posé la question.

Ils sont restaurateur, responsable de salle de sports ou de cinéma. La question d’exiger un pass sanitaire à l’entrée de leur établissement divise. Renaud Carpe, directeur marketing et communication du CMG Sports Club : “Je trouve que c’est une très bonne idée qui permettrait d’ouvrir plus rapidement les salles de sport. Et surtout de rassurer les adhérents". En revanche, Stéphane Mallet, un restaurateur, affirme : "Il y a des gens qui vont vouloir rentrer, des gens que je connais, des habitués qui vont vouloir entrer mais qui ne se sont pas encore fait vacciner. Vous imaginez le bazar ?". Pour David Scantamburlo, directeur marketing et communication de CGR Cinémas : “Si cela passe par le flashage d’un QR code, c’est une chose que l’on sait faire. Aujourd’hui, nous vendons nos places de cinéma via une application et nos spectateurs viennent avec un QR code”.

Toute l'info sur

Le WE

Voilà presque quatre mois que nous sommes privés de sorties gastronomiques ou culturelles. Êtes-vous prêts pour autant à se soumettre à ce pass sanitaire pour retrouver une vie normale ?

Il faudra convaincre sur ce concept, avec beaucoup de questions en suspens. À quelle fréquence faut-il se faire tester ? Une fois vacciné, combien de temps ce pass sanitaire sera-t-il valable ? Il faudra aussi mettre au point un dispositif sécurisé et facilement utilisable par tout le monde.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

Covid-19 : la Chine remet en cause l'efficacité de ses propres vaccins

Lire et commenter