VIDEO - Les cinq infos à retenir du week-end

RECAP - Hommages aux victimes du 13 novembre, concert de Sting pour la réouverture du Bataclan, manifestation monstre à Séoul... Vous n'avez pu suivre l'actualité des derniers jours ? Retrouvez le récap' des infos du week-end.

Hommage aux victimes du 13-Novembre

Responsables politiques, proches, anonymes... la France a rendu hommage dimanche aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis. Des commémorations très sobres sur les lieux des drames qui se sont poursuivies dans l'après-midi par des hommages des Parisiens. 


Stade de France au Bataclan en passant par Le Carillon, Le Petit Cambodge, La Bonne bière, Le Comptoir Voltaire et La Belle équipe. Des minutes de silence  ont été observées et six plaques commémoratives ont été inaugurées par le président et la maire de Paris Anne Hidalgo. Dans l'après-midi, les Parisiens ont poursuivi ces hommages sur la place de la République ou le long du canal Saint-Martin.

Lire aussi

Sting en concert au Batalclan

Le chanteur britannique était le premier à fouler la scène endeuillée du Bataclan. Après une minute de silence, Sting a lancé ce concert si spécial devant un public composé notamment de rescapés et de proches de victimes. Rock et émotion ont marqué la soirée.

Lire aussi

Corée du Sud : manifestation monstre contre la présidente

Les Coréens se sont encore une fois mobilisés ce samedi pour demander le départ de l’actuelle présidente coréenne Park Geun-Hye, engluée dans un scandale politique. Selon les organisateurs, ils étaient un million à manifester mais la police estime le chiffre à 260 000. Cette manifestation monstre est la troisième d'une série de protestations hebdomadaires pacifiques et la plus importante en Corée du Sud depuis les grands rassemblements prodémocratie de la fin des années 80.


Park Geun-Hye est accusée d'avoir été sous la coupe d'une conseillère  surnommée « Raspoutine » qui aurait profité de son ascendant pour contraindre des groupes industriels nationaux, comme Samsung, à verser de larges sommes à des fondations douteuses, sommes qu'elle aurait ensuite utilisées à des fins personnelles.

Lire aussi

Donald Trump veut expulser 3 millions d'immigrés clandestins

Lors de sa toute première interview télévisée depuis son élection, Donald Trump a annoncé qu'il souhaitait expulser jusqu'à 3 millions d'immigrés clandestins des Etats-Unis. Le milliardaire est revenu à la ligne dure de sa campagne, rompant avec la modération affichée depuis son élection.


"Ce que nous allons faire, c'est prendre les gens qui sont des criminels et  qui ont des casiers judiciaires, qui appartiennent à des gangs, qui sont des  trafiquants de drogue (...), sans doute 2 millions, ça peut aussi être 3  millions (de personnes), nous allons les renvoyer du pays ou nous allons les  mettre en prison. Mais nous allons les renvoyer de notre pays, ils sont ici illégalement", a-t-il déclaré dans l'émission "60 minutes" de CBS qui doit être diffusée ce dimanche soir.

Lire aussi

Alpes : les stations de ski ouvrent en avance

L'arrivée de la neige plus tôt que prévu permet à certaines stations de ski d'ouvrir en avance. Quelques unes comme l'Alpe d'Huez le sont d'ailleurs dès ce week-end, pour le plus grand bonheur des skieurs. La neige devrait encore tomber sur les massifs montagneux ces prochains jours.

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les attentats du 13 novembre, deux ans après

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter