Le secteur de la restauration peine à recruter des saisonniers

Le secteur de la restauration peine à recruter des saisonniers

REPORTAGE - Les restaurateurs font partie des professions les plus touchées par la pandémie. Beaucoup comptent sur les vacances, mais ils manquent de main-d'œuvre et les candidats ne se bousculent pas.

Après une semaine de fermeture, un restaurant bordelais s'apprête à rouvrir mardi. En manque de personnel depuis la reprise en mai, l'équipe est à bout de souffle. "Mon chef et mon second, eux, faisaient non seulement le service, mais de la plonge", affirme Jacques Dardanne, le gérant.

Toute l'info sur

Le 13H

Pour Sébastien Moureau, chef cuisinier, les mois de confinement ont fait réfléchir beaucoup d'employés du secteur. "Il y en a qui se sont réveillés. Ils se sont dits, moi je préfère faire les yaourts dans une usine", lance-t-il. Et le pass sanitaire est vécu comme une nouvelle difficulté.

Dans un autre établissement avec plus de 300 places en terrasse, le contrôle du pass sanitaire s'annonce quasiment impossible. Mais pour le patron, le problème numéro un, c'est le recrutement. Il lance un cri d'alerte. En 2020, 110 000 salariés de bars et de restaurants ont décidé de se reconvertir et d'exercer un autre métier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Sous-marins australiens : Paris et Washington se renvoient la balle

EN DIRECT - Guadeloupe : les autorités sanitaires déposent une dizaine de plaintes après des menaces de mort

Pourquoi la disparition d'al-Sahraoui est un "gros coup" porté au groupe État islamique au Grand Sahara

Patrimoine, assurance-chômage... Les annonces d'Emmanuel Macron pour les travailleurs indépendants

Covid-19 : bientôt un allègement des restrictions en France ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.