Le télétravail perd du terrain

Le télétravail perd du terrain

Rester à la maison toute la journée est difficile. Alors, beaucoup sont partiellement revenus au bureau.

Travailler à la maison, certains salariés n'en peuvent plus. "Ma femme est aussi en télétravail, ma fille aussi. Donc des fois, on est un petit peu à l'étroit", explique un père de famille. "Avec un enfant à la maison, c'est très compliqué. Et puis à 16h30, c'est la guerre. Donc je milite pour être au bureau tous les jours", confie un autre.

Toute l'info sur

Le WE

Agathe Gehin est sans enfant chez elle, elle a de l'espace. Pourtant, elle aussi souhaite retourner dans son entreprise. "Le télétravail a commencé à devenir pesant. Un des grands problèmes, c'est la sédentarité, donc rester chez soi toute la journée. D'autant plus, depuis qu'il y a un couvre-feu à 18 heures, on finit sa journée de travail, on ne peut plus sortir.

Face à la demande, son employeur réorganise le retour partiel des quinze salariés. "On sent qu'il y a un besoin de certains d'être avec leurs collègues. Donc aujourd'hui, on essaie de jauger entre le risque sanitaire de la Covid et également le risque psychosocial de l'isolement de nos salariés", explique Pierre Guiu, président d'Orosound.

Dans une autre entreprise, chaque équipe revient un jour par semaine minimum au bureau. C'est ce qu'a permis le gouvernement depuis début janvier. Abdelkrim Talhaou, président d'Octopeek trouve un intérêt. Travailler en équipe est parfois indispensable pour créer des schémas techniques très complexes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 16 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Disparition de Delphine Jubillar : Cédric Jubillar, sa mère et son beau-père en garde à vue

EN DIRECT - Masque à l'école : il pourra être enlevé à la récréation mais pas dans les classes

Rappel massif de glaces : qu'est-ce que l'oxyde d'éthylène, la substance en cause ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.