Le train des primeurs de nouveau sur les rails

Le train des primeurs de nouveau sur les rails

Abandonné en 2019, le train des primeurs fait son grand retour dans la gare de Rungis. Il est parti vendredi de Perpignan avec à son bord des fruits et légumes du sud de l'Europe.

Rungis (Val-de-Marne) lui a réservé une arrivée en grande pompe. Il est trois heures ce samedi matin, "l'Ode à la joie" de Beethoven résonne dans la gare du marché. C'est l'hymne européen pour célébrer la renaissance du train des primeurs. Avec une vitesse moyenne de 140 km/h, il relie Perpignan à Paris en un peu moins de onze heures. Une renaissance rendue possible notamment grâce à quatorze millions d'euros de subvention publique jusqu'à fin 2024.

Toute l'info sur

Le WE

Près de 20% de fruits et légumes acheminés par le rail, c'est l'objectif du marché de Rungis d'ici trois à quatre ans. Pour ce faire, il faut que le prix du fret ferroviaire soit compétitif face au transport par camion. Ce dernier est la principale raison de la disparition du train il y a deux ans. Aujourd’hui, le soutien de l’État le rend compétitif pour les grossistes.

Les produits proviennent principalement d'Espagne et du Maroc, et sont chargés dans le train au marché international de Perpignan. C'est le même qu'il y a deux ans mais avec des wagons réfrigérés remis à neuf et moins nombreux qu'avant. L'objectif du gouvernement est de doubler la part du fret ferroviaire français de 9% à 18% d'ici 2030.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

VIDÉO - À Marseille, Éric Zemmour termine son périple chahuté par un échange de doigts d'honneur

En évoquant "l'autonomie" de la Guadeloupe, Sébastien Lecornu fait des vagues

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.