Le vague à l'âme des lycéens

Le vague à l'âme des lycéens

Après dix longs mois de confinement et de cours à mi-temps à la maison, de nombreux lycéens vivent mal cet isolement.

Le jeu en famille est l'un des rares loisirs autorisés pour les jeunes en temps de Covid-19. Des années de lycée bien différentes de celles escomptées. Certains étudiants disent qu'on supprime leurs jeunesses. D'autres affirment qu'ils ont l'impression d'être déconfinés, mais ils n'ont pas de liberté.

Toute l'info sur

Le WE

Zoé est en première et depuis plus d'un an, sa chambre est devenue son lieu de vie principal. À la fin de l'année, elle doit passer ses premières épreuves du baccalauréat, mais elle ne sait pas encore dans quelle circonstance. Pour elle, l'avenir est très flou et elle n'a aucune idée de ce qui peut se passer. Elle se sent perdue et a du mal à faire des plans. Mais le plus difficile pour elle c'est la distance forcée avec ses amis. Fini les sorties et le week-end, les discussions sont virtuelles. Le Dr Emma Barron, pédopsychiatre nous confie que parfois ce mal-être conduit à des situations bien plus graves. La suite dans la vidéo ci-dessus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

EN DIRECT - Covid-19 : les réanimations toujours en baisse, légère hausse dans les hospitalisations

EN DIRECT - Gaza : l'immeuble abritant des médias, une cible "parfaitement légitime" selon Netanyahu

Marghe, gagnante de "The Voice 2021" : "Florent Pagny m’a dit que j’avais un ange gardien"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.