"Il a tout de suite été très malade" : la mort brutale de deux chiens ravive l'inquiétude autour des algues vertes en Bretagne

"Il a tout de suite été très malade" : la mort brutale de deux chiens ravive l'inquiétude autour des algues vertes en Bretagne

CÔTES-D'ARMOR - Deux chiens sont morts après s'être promenés sur la même plage de Plestin-les-Grèves. Les algues vertes sont-elles responsables ? La propriétaire de l'un des animaux décédés témoigne auprès de TF1.

Un fléau qui ne reflue pas. Selon le centre d'étude et de valorisation des algues (Ceva), la Bretagne a connu une "prolifération très importante" d'algues vertes en 2021, en raison d'un printemps ensoleillé suivi de fortes précipitations qui ont contribué à la croissance de ces ulves dangereuses en cas de décomposition. Présentes en mer à l'état naturel, les algues vertes prolifèrent depuis plusieurs années dans les baies bretonnes, où elles sont nourries par des apports de nitrates épandus par les agriculteurs dans les champs et dont les excédents sont acheminés par les fleuves côtiers. 

Toute l'info sur

Le 13H

Problèmes, en putréfaction, ces végétaux peuvent dégager des gaz toxiques. "Comme tout corps organique en décomposition, ces algues dégagent de l'hydrogène sulfuré. Ce dernier est un toxique violent", confirme Yves-Marie Le Lay, lanceur d'alerte et président de l'association "Sauvegarde du trésor goelo-penthièvre". 

"Mon chien a tout de suite été très malade"

Ces derniers jours, les inquiétudes des locaux ont encore grandi après le décès suspect de deux chiens. Peu avant leur mort, les animaux avaient effectué une balade sur la même plage de Plestin-les-Grèves (Côte-d'Armor). La propriétaire de l'un d'entre eux, un labrador croisé, a accepté de témoigner face aux caméras de TF1. "Ce jour-là (le 15 septembre dernier, jour de la mort NDLR), il y avait un filet d'algues vertes. Quand je suis rentrée, mon chien a tout de suite été très malade. Et il est mort en moins de deux heures. Quand j'ai vu ça, j'ai su que c'étaient les algues", raconte-t-elle avec émotions. À noter que le rapport d'autopsie n'est pas encore connu. Le lien entre la mort des deux chiens et les algues vertes n'est donc pas établi. 

Malgré tout, ce drame inquiète les habitants de la région. "Ça devient dangereux, mais pas seulement pour les animaux", affirme l'une d'entre elles. "C'est désolant de voir ces magnifiques plages être recouvertes de pollution, parce que c'est de la pollution ces algues vertes", ajoute-t-elle. "On sait où il ne faut pas aller, les endroits à éviter au niveau des ruisseaux. On n'y va pas, que ce soit avec nos enfants ou avec nos chiens", renchérit une autre riveraine. 

Lire aussi

Pourtant, les autorités assurent déployer des moyens considérables pour lutter contre ces algues vertes. "Le taux de nitrate dans la baie de la Lieue de Grève est passé de 0,8 il y a 20 ans à 0,25 actuellement. Il y a un gros travail qui est fait [...] pour éviter ces fuites d'introns et faire diminuer le taux de nitrate", affirme ainsi le maire de Plestin-les-Grèves, Christian Jeffroy (SE). Des ramassages sont également effectués à chaque marrée verte.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.