Fin du port du masque partout : vent de liberté sur les Alpes-Maritimes

Fin du port du masque partout : vent de liberté sur les Alpes-Maritimes

ASSOUPLISSEMENT - Face à l'amélioration de la situation sanitaire, la préfecture des Alpes-Maritimes a supprimé l'obligation du port du masque sur le littoral, dans les parcs ou autour des plans d'eau depuis mardi. Pour le plus grand bonheur des habitants.

La côte niçoise respire. Depuis mardi, le port du masque n'est plus obligatoire sur le littoral, dans les parcs ou autour des plans d'eau dans les Alpes-Maritimes. Alors que la France est entrée lundi dans la première phase de son déconfinement progressif, avec la fin de la limite des 10 km et le retour en classe des collégiens et des lycéens, cette nouvelle ravit les habitants, les premiers à avoir été confinés dès le 17 mars. 

Aussitôt dit, aussitôt fait. Mardi après-midi, sur la plage de Nice, les passants se sont promenés à visage découvert, comme on peut le voir dans le reportage de TF1 en tête de cet article. "C'est une excellente nouvelle", confie une femme assise sur la plage, qui avoue ne pas comprendre l'utilité du port du masque au bord de l'eau : "Je trouve que quand on est sur la plage, espacé comme ça, ce n'est pas utile"

Toute l'info sur

Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

Déconfinement, vaccination... suivez les dernières actualités sur le Covid

Sourire aux lèvres et les joues rosées, un jeune homme affirme quant à lui apprécier "cette petite liberté en plus", tandis que d'autres "respirent" enfin et savourent "un petit bout de liberté vers la fin du Covid."

En ville, l'ambiance est différente. Dans les parcs, certains habitants veulent rester prudents, comme cette jeune femme qui préfère garder son masque. "Moi je n'ai pas encore été vaccinée, donc j'essaye de faire attention et de respecter les gestes barrières", se justifie-t-elle. 

En vidéo

Port du masque obligatoire : quand en sera-t-on libéré ?

Une lueur d'espoir, mais pas de relâchement. Sur la promenade des Anglais et en ville, le port du masque reste obligatoire et l'arrêté qui supprime l'obligation du port du masque sur le littoral, dans les parcs ou autour des plans d'eau est en vigueur jusqu'au 31 mai. 

Pour la préfecture, il s'agit d'un test avant les grands rassemblements de cet été. Philippe Loos, secrétaire général de la préfecture des Alpes-Maritimes, mise "sur le bon sens et les responsabilités individuelles de [ses] concitoyens." Et dans tous les cas, le maitre du jeu sera le taux d'incidence. Pour l'instant à Nice, il est de 130 cas pour 100.000 habitants contre 245 dans le reste de la France. Autre point important à prendre en compte : le rythme de vaccination, plus rapide à Nice que dans le reste du pays.  

Lire aussi

Un essai qui pose une question sous-jacente : jusqu'à quand sera-t-on obligé de porter le masque en extérieur ? Un pas qui a déjà été franchi dans d'autres pays, comme en Suisse, en Australie ou en Israël, mais ne semble pas d'actualité dans l'hexagone. 

Interrogé ce matin par Europe 1 sur ce sujet, Olivier Véran n'a pas donné de date, mais a fait une promesse "Je peux vous promettre que quand la date qui nous permettra d’envisager sereinement la fin des gestes barrières, de nous retrouver, d’arrêter la distanciation sociale, d’enlever le masque, sera arrivée, nous n’attendrons pas 24 heures, nous le dirons immédiatement, a-t-il affirmé, avant de préciser qu'il "espère sincèrement que ce sera cet été."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Chute d'une fusée chinoise : qu'est-ce que le point Nemo, où s'échouent d'ordinaire les débris spatiaux ?

Et si c’était eux, les quatre finalistes de "The Voice" ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.