Les boulangers peinent à vendre à Arras

Les boulangers peinent à vendre à Arras

Le déconfinement, même progressif, c'est le seul espoir des boulangers d'Arras pour relancer leurs activités.

Daniel Charles est boulanger à Arras (Pas-de-Calais). Il a vu disparaître une partie de sa clientèle, celle de la mi-journée. Ce qui représente en effet près de la moitié de son activité. Résultat : un chiffre d'affaires en baisse de 40% depuis le dernier confinement. "Nos produits de sandwicheries chauds, demi-chauds, et la viennoiserie sont ceux qui ont baissé fortement", explique le propriétaire. Cela est notamment dû au manque d'étudiants du midi et au télétravail, mais aussi en raison du couvre-feu et de la fermeture des commerces non-essentiels. Les rues se vident et cela fait moins de bouches à nourrir pour les boulangeries.

Toute l'info sur

Le WE

Juste à côté, on retrouve une boulangerie ayant décidé de baisser le rideau en attendant la reprise. "A Arras, c'est dur, il n'y a personne sur la place, franchement c'est triste. On a aussi moins d'envie en cette période-là", lancent des passantes. Et même le pain en fait les frais dans un autre établissement. Alors, plutôt que de cuire tout le pain le matin et risquer d'en produire plus, les fournées s'enchaînent toute la journée en fonction des demandes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : nouvelle session infructueuse au Conseil de sécurité de l'ONU

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Qu’est-ce que le "Dôme de fer", qui a permis à Israël d’intercepter des dizaines de roquettes venus de Gaza ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.