Les dessinateurs de l’urgence aux sapeurs-pompiers

Les dessinateurs de l’urgence aux sapeurs-pompiers

Les croqueurs de feu, un groupe méconnu qui n’existe que chez les pompiers de Paris. Lors des gros incendies, ils interviennent avec un crayon et du papier. Réalisés pendant les interventions, leurs dessins permettent aux équipes d’être plus efficaces.

À l'État-Major de Paris, Pierre Chimen est de garde pendant 72 heures. Une garde ordinaire pour un pompier pas tout à fait comme les autres. Il est dessinateur opérationnel et comme ses camarades, il doit faire vite. Une seule chose compte : “Je pense arriver et faire l’intervention assez vite pour pouvoir mettre en œuvre un dessin qui puisse vraiment les aider”, nous confie-t-il.

Toute l'info sur

Le WE

Arrivé sur le lieu de l'incendie, une centaine d’hommes s’attaquent déjà aux flammes qui ravagent l’immeuble. Pour Pierre, c’est une terre inconnue, une seule photo vue d’en bas et un dessin de l’immeuble qu’il doit imaginer en 3D. Dix minutes pour tout comprendre : la structure du bâtiment en feu, les entrées, les sorties, le nombre d’appartements et il faut localiser les escaliers, les ascenseurs. Il rejoint alors le poste de commandement et sort ses crayons.

En quelques minutes, de tête, il reconstitue une vue plongeante de l’immeuble en transparence, bien plus utile qu'une photo. Comme un plan de bataille contre les flammes avec un code couleur connu de tous. Un plan indispensable pour le chef des opérations pour être le plus efficace possible. Découvrez l’intégralité de ce reportage dans la vidéo ci-dessus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : nouvelle session infructueuse au Conseil de sécurité de l'ONU

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Qu’est-ce que le "Dôme de fer", qui a permis à Israël d’intercepter des dizaines de roquettes venus de Gaza ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.