Les fauteuils de cinéma, les rois des salles obscures

Les fauteuils de cinéma, les rois des salles obscures

Un spectateur bien assis est un spectateur qui revient. Ce pourrait être la devise préférée des salles de cinéma. Nous avons décidé d'enquêter sur les fabricants de sièges qui équipent les salles obscures. La plupart d'entre eux sont français.

Des spectateurs ont les yeux rivés sur l'écran à rire ou frissonner, mais personne ne fait attention à son fauteuil. Avant l'ouverture de ce nouveau cinéma, les ouvriers règlent les derniers détails notamment l'installation des 1 000 sièges. Une structure métallique, des accoudoirs, un dossier et quelques boulons... C'est un meuble en kit haut de gamme fabriqué en France.

Toute l'info sur

Le WE

Nous nous sommes rendus chez le leader français du siège de cinéma, une petite entreprise dans le Jura. Pour chaque fauteuil, il faut un peu de métallurgie, une bonne dose de menuiserie, et beaucoup de couture. Ici, 90% de la production se fait à la main. Et malgré l'épaisseur de ce tissu anti-feu, le geste est assuré. Une couturière passe moins de quinze minutes sur chaque fauteuil.

Un siège est vendu en moyenne 180 euros. Pour convaincre les clients, cinémas ou salles de conférences, les 35 salariés de l'entreprise misent sur l'innovation. En termes de confort par exemple, ils n'ont rien à voir avec les sièges des années 60. La star du moment est ce fauteuil inclinable, très robuste qui cartonne. Certaines salles haut de gamme ont préféré cet autre siège électrique de luxe. Il permet aux spectateurs de s'allonger, et au cinéma de vendre ses places plus chères. Malgré la concurrence farouche de l'Espagne et de l'Italie, la petite entreprise jurassienne vend 40 000 fauteuils chaque année.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Exposition d'une photo d'Emmanuel Macron en maillot de bain : le couple présidentiel porte plainte

Pourquoi SOS Médecins entame une grève de 24 heures dès lundi matin

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Elections en Allemagne : les sociaux-démocrates en tête, incertitudes sur la succession d'Angela Merkel

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.