Les partis pris : Macron s'y voit déjà, la planche à billets va freiner, et J.O de Tokyo, risque de fiasco

Les partis pris : Macron s'y voit déjà, la planche à billets va freiner, et J.O de Tokyo, risque de fiasco

Tous les soirs, Jean-Michel Apathie, François Lenglet et Abnousse Shalmani donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI. Au programme : Macron s'y voit déjà, la planche à billets va freiner, et le risque de fiasco des J.O.

Comme il l'avait annoncé fin avril, Emmanuel Macron "reprend son bâton de pèlerin" ce mercredi pour aller "prendre le pouls du pays". Le chef de l'État commence sa tournée par le petit village de Saint-Cirq-Lapopie, dans le Lot. Un lieu symbolique où il s'est rendu à deux reprises depuis 2016. Pour Jean-Michel Apathie, Emmanuel Macron s'y voit déjà.

Toute l'info sur

24H Pujadas

La Bourse française est en train de battre des records vieux de dix, quinze ans. Les prix des logements sont en train de repartir très fort à la hausse, et la dette publique est en train de gonfler. Pour François Lenglet, tout cela a une cause commune. Selon lui, la planche à billets va bientôt freiner.

Les JO de Tokyo toujours plus contestés. Selon un nouveau sondage, plus de 80% des Japonais sont opposés à leur organisation cet été, et ce à moins de dix semaines de l’événement. Ils ont déjà été reportés l’an dernier à cause de la pandémie. Selon Abnousse Shalmani, il y a un risque de fiasco pour les J.O de Tokyo . Il serait plus intelligent de les annuler.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 13 décès en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

Aveugle depuis 10 ans, un homme recouvre la vue grâce à une première mondiale

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.