Les partis pris : Mila, il faut condamner, multinationales, à la caisse, et les drones prennent le pouvoir

Les partis pris : Mila, il faut condamner, multinationales, à la caisse, et les drones prennent le pouvoir

Tous les soirs, Jean-Michel Apathie, Pascal Perri et Abnousse Shalmani donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI. Au programme : le procès des détracteurs de Mila, les multinationales, et les drones prennent le pouvoir.

Dix hommes et trois femmes âgés de 18 à 30 ans ont comparu ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Paris pour harcèlement en ligne et menaces de mort à l'encontre de la jeune Mila, qui avait tenu des propos polémiques sur l'islam. Une audience de renvoi est prévue le 21 juin prochain. Pour Jean-Michel Apathie, il faut les condamner.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Après cinq ans de blocage, les institutions européennes sont parvenues à un accord final sur le reporting fiscal pays par pays des multinationales. L'Europe veut en faire le fer de lance de la lutte contre l'évasion et l'optimisation. À partir de 2023, il imposera aux entreprises implantées dans l'UE et affichant plus de 750 millions d'euros de chiffre d'affaires de rendre publique une batterie de données fiscales et comptables en les ventilant dans chacun des 27 États membres où elle exerce. Pour Pascal Perri, les multinationales passent à la caisse.

Selon un récent rapport du Conseil de sécurité de l'ONU, un drone militaire pourrait avoir attaqué des humains en Libye de manière autonome pour la première fois de l'histoire sans en avoir reçu l'ordre. Selon Abnousse Shalmani, ces appareils prennent le pouvoir.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.