Les "rave party" se multiplient

Les "rave party" se multiplient

La nuit dernière, une dizaine de "rave party" ont été organisées, malgré l'interdiction des autorités. Reportages en Vendée et en Isère.

Toute la nuit, au petit matin et même encore ce soir. Ce week-end aux quatre coins du pays, des fêtards se sont rassemblés dans des lieux parfois surprenants, comme sous le pont de Normandie. En Isère, plusieurs milliers de personnes font la fête depuis samedi soir dans une ancienne ZAD. "La teuf, c’est la vie", “La musique c'est ce qui nous rassemble tous, heureusement qu'on l'a" confient deux hommes.

Toute l'info sur

Le WE

Ne parlez pas aux organisateurs de "rave party" mais de "free party". Une fête de la liberté, celle de se rassembler sans pass sanitaire et parfois sans être vacciné. "Ce n’est pas vital pour moi, je ne risque pas de mourir à cause de ça. Donc je me dis qu’il n’y a pas de raison particulière de se faire vacciner. Encore le tétanos, la gale, je veux bien, mais bon le Covid, c'est assez récent et je préfère ne pas me vacciner tout de suite", déclare un autre homme.

Ce besoin d'être ensemble sans contrainte, on le retrouve dans un autre rassemblement en Vendée. Là-bas, c'est le champ d'un exploitant de forêt qui est investi depuis samedi soir par des centaines de personnes décidées, elles aussi, à faire la fête. "Librement, on ne peut plus parce qu'il faut un pass sanitaire, parce qu'il faut un machin, il faut se scanner quelque part. Librement, on ne peut plus maintenant. Pour moi, le seul endroit où on est libre maintenant, c'est ici" s'exprime un jeune homme.

Dans ces rassemblements non déclarés, les forces de l'ordre peuvent verbaliser les organisateurs, mais aussi des participants pour non-respect des consignes sanitaires. En attendant, les gendarmes préfèrent ne pas intervenir. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence remonte en Allemagne, pour atteindre son niveau de mai

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Grève à la SNCF : 8 trains sur 10 sur la ligne TGV Atlantique ce samedi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.