Les réseaux sociaux peuvent-ils bannir un abonné de façon arbitraire ?

Les réseaux sociaux peuvent-ils bannir un abonné de façon arbitraire ?

De nombreuses questions ont rejailli ces derniers jours, notamment après que Facebook ait annoncé suspendre le compte de Donald Trump pour les deux années à venir. Nous vous apportons quelques réponses.

Alors que Donald Trump était de retour sur les estrades hier en Caroline du Nord, c'est le silence radio sur son compte Facebook. Il est exclu du réseau social jusqu'en 2024. Comme sur Twitter, l'ancien président paie ses outrances du 6 janvier dernier. "Cette élection nous a été volé", une déclaration diffusée sur Facebook, puis supprimée au moment même où ses partisans prenaient d'assaut le Capitole.

Toute l'info sur

Le WE

Quelles sont les coulisses de cette décision controversée de Facebook ? Son patron, Mark Zuckerberg, affirme que c'est son conseil de surveillance, 20 personnes indépendantes de l'entreprise, qui a décidé. Depuis la Californie, le vice-président de Facebook a répondu : "Face à de tels actes, on ne pouvait pas rester les bras croisés à attendre que les responsables politiques définissent les règles à suivre dans telle circonstance".

Facebook n'exerce-t-il pas une sorte de censure au niveau mondial, alors qu'il y a des pays comme la France qui ont d'autres valeurs ? "Non, je ne suis pas d'accord. Tout le monde accepte que la liberté d'expression est un principe fondamental, mais ce n'est pas un principe sans limite", explique Nick Clegg. Les réseaux sociaux, dans ce cas, ne se placent-ils pas au-dessus des lois ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

VIDÉO - "C'est un montage contre moi" : Mélenchon réplique aux accusations de complotisme

EN DIRECT - Covid-19 : 13 décès en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

"Je ne m’arrêterai jamais de parler" : les confidences de Mila dans Sept à Huit

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.