Les stages de golf pour enfants font le plein

Les stages de golf pour enfants font le plein

REPORTAGE - Le golf est l'un des seuls sports dont la pratique est encore autorisée en ce temps d'épidémie. Dans le Pas-de-Calais, nombreux sont les parents qui ont inscrit leurs enfants en stage de découverte pour les occuper durant les vacances.

Les zones B et C sont aussi parties en vacances. Pour les parents, il n'est pas toujours facile d'occuper les enfants. Alors quoi de mieux que les activités en plein air comme le golf, l'un des seuls sports dont la pratique est autorisée. À Lumbres (Pas-de-Calais), les stages de découverte rencontrent un succès.

Toute l'info sur

Le 13h

Ces enfants entre six et treize ans vont passer leurs vacances un club à la main. Même si la position n'est pas parfaite et le swing hésitant, leur professeur est là pour leur prodiguer de précieux conseils à chaque étape. Très vite, les progrès sont là. Pour Théophile, adepte de basket et de capoeira, des activités en suspens depuis des mois à cause du Covid-19, le golf pourrait bien devenir sa nouvelle passion.

Avec la fermeture des frontières et l'absence des golfeurs anglais ou belges, le Aa Saint-Omer Golf Club a très vite décidé de conquérir de nouveaux publics. "On veut vraiment rendre accessible à la pratique donc là on est pour dix heures de cours de golf pour toute la semaine. On est à 100 euros par enfant", a précisé son directeur. À l'issue du stage, ces jeunes se verront proposer des prix avantageux pour adhérer au club de golf. Et qui sait, parmi eux, se cache peut-être un futur Tiger Woods.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS appelle à cesser la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter