Lever de rideau : pas pour tous les théâtres

Lever de rideau : pas pour tous les théâtres

EXCEPTIONS - Les théâtres, comme les cinémas, vont aussi retrouver leur public le 19 mai. Ils peuvent reprendre leurs représentations avec une jauge de 35%. Supportable pour les grandes structures subventionnées, beaucoup moins pour les petites troupes privées.

Rouvrir les portes, rallumer le son, la lumière, et se reconnecter avec le public. Un comédien explique : “On se sent un peu énervé. Parce que ça fait longtemps, on ne sait plus si on sait toujours le faire. On est un peu rouillé, certains plus que d’autres”. C’est normal, cela fait quatorze mois qu’ils ne sont pas remontés sur scène. Mariana Granci, comédienne dans la compagnie “Le royal velours”, nous confie : “Comme un gros logo pause qui s’est posé sur nous comme ça pendant plus d’un an. Et donc, on a un peu hâte de reprendre notre métier”.

Toute l'info sur

Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

Déconfinement, vaccination... suivez les dernières actualités sur le Covid

Dans le théâtre municipal des Célestins à Lyon (Rhône), qui n’aura droit d’accueillir que 200 spectateurs sur 700. Et si ses intermittents du spectacle n’ont pas joué, ils ont écrit, ont ajouté à leur pièce un nouveau chapitre sur notre vie de confinés. “Je pense que ça va être comme des retrouvailles avec des amis, avec des copines qu’on n’a pas vu depuis très longtemps”, décrit un comédien de la salle.

Dans ce café-théâtre, la même envie de redonner de la voix, de lever le rideau. Une salle sans subvention qui remplit à 235% n’est pas rentable. “On a une jauge à 130, ça nous met à 45 places”, explique un propriétaire. Pour jouer, malgré tout, les comédiens ont donc accepté de baisser leur salaire de moitié. De nombreux théâtres privés ont donc choisi de ne rouvrir qu’en septembre. Leur pari est de reconquérir le public, lui donner l’envie d’en rire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 13 décès en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

Aveugle depuis 10 ans, un homme recouvre la vue grâce à une première mondiale

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.