LGV : les Toulousains ne seront plus qu'à trois heures de Paris

LGV : les Toulousains ne seront plus qu'à trois heures de Paris

REPORTAGE - La création d'une ligne de TGV entre Bordeaux et Toulouse a été annoncée par Jean Castex. L'État investira plus de quatre milliards d'euros dans ce projet vieux de 30 ans.

Les Toulousains n'y croyaient plus. Cela fait 30 ans que le projet est dans le carton. Mais cette fois, la décision semble être définitive : le TGV passera par Toulouse. "Je ne pensais pas que ça allait arriver un jour", lance une passante.

Toute l'info sur

Le 13h

Le Premier ministre a annoncé officiellement la participation financière de l'État dans le projet de la ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse mercredi. Il s'agit d'un chèque de 4,1 milliards d'euros. La nouvelle est accueillie par les Toulousains comme une victoire, eux qui se sentaient un peu oubliés.

Les travaux devraient commencer en 2024. Près de 253 kilomètres de voies ferrées seront dédiées au TGV, desservies par deux gares : Montauban et Agen. Une nouvelle ligne qui mettra Toulouse à trois heures de Paris contre 4 heures 30 aujourd'hui. Sa mise en service est prévue pour 2030. La quatrième ville de l'Hexagone deviendra ainsi le point de départ de plusieurs destinations. L'arrivée du TGV dans la commune permettra également de lancer une nouvelle dynamique économique dans la région Occitanie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : nouvelle session infructueuse au Conseil de sécurité de l'ONU

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Qu’est-ce que le "Dôme de fer", qui a permis à Israël d’intercepter des dizaines de roquettes venus de Gaza ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.