Limitation des rassemblements : l’alcool interdit sur la voie publique

Limitation des rassemblements : l’alcool interdit sur la voie publique

Jean Castex a annoncé ce matin à l'Assemblée nationale que la consommation d'alcool sera interdite dans tout les lieux publics pour limiter au maximum les rassemblements. Les préfets pourraient aussi décider de fermer certains espaces.

Pour limiter le rassemblement dehors, terminer les apéros dans les parcs. Le Premier ministre prend une décision qui est loin de faire l'unanimité. Les textes sont en cours de rédaction, mais le ministère de l'Intérieur est très clair, consommer de l'alcool sur la voie publique, ce sera 135 euros. Les brasseries ont le droit de vendre de l'alcool à emporter, mais les clients eux ne peuvent plus consommer dehors. Une règle qui donne quelques maux de tête à certains.

Toute l'info sur

Le 20h

Le gouvernement ne veut plus voir des fêtes sauvages comme mardi dernier à Lyon. Certaines villes ont déjà pris les devants. À Metz, boire de l'alcool dehors, c'est interdit depuis un mois. Aujourd'hui, les forces de l'ordre musclent les contrôles et l'amende tombe immédiatement. Des scènes qui risquent de se multiplier dans les prochains jours. L'autre mesure concerne l'accès à certains lieux publics. Les préfets sont invités à les interdire s'ils sont trop fréquentés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une usine nucléaire iranienne touchée par un acte de "terrorisme antinucléaire"

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

Du Stade de France au centre vaccinal de Dreux, les vaccinodromes ont sonné bien creux ce dimanche

Lire et commenter