VIDÉO - L'office de tourisme de Périgueux victime du "Dîner de cons"

VIDÉO - L'office de tourisme de Périgueux victime du "Dîner de cons"

DirectLCI
CANULAR TÉLÉPHONIQUE - Des internautes ont joué un drôle de tour à une employée de l'office de tourisme de Périgueux, en l'appelant pour l'interroger avec les véritables répliques de Jacques Villeret dans "Le dîner de cons". Le résultat : une conversation pour le moins décalée...

Le procédé est redoutablement efficace. Des internautes anonymes ont créé une chaîne YouTube , Philm, pour y poster des canulars téléphoniques à base de répliques de films cultes. "On regarde les films, on sélectionne les meilleures répliques d’un personnage", "on les associe aux touches d’un ordinateur qu’on branche à un téléphone et on appelle les gens avec", expliquent-ils au début de leurs vidéos.

Dimanche dernier, ils ont ainsi mis en ligne leurs deux premiers faits d'armes : une responsable de l'accueil du Château de Versailles aux prises avec Jacquouille la Fripouille , des "Visiteurs", et une employée de l'office de tourisme de Périgueux que François Pignon, du "Dîner de cons", fait tourner en bourrique.

"Je croyais que c'était quelqu'un qui s'ennuyait"

La deuxième vidéo est particulièrement réussie puisque la jeune femme, sans se rendre compte un seul instant qu'elle entend la voix de Jacques Villeret, garde son calme de bout en bout et va jusqu'à donner une estimation du nombre d'allumettes nécessaire pour reproduire le Golden Gate de San Francisco : 30.000 selon elle.

Sud Ouest, qui relaie cette vidéo vendredi, a interrogé l'employée de l'office de tourisme, qui assure ne s'être rendu compte à aucun moment qu'il s'agissait d'un canular. "Je croyais que c'était quelqu'un qui s'ennuyait, qui avait besoin de parler, a-t-elle confié au quotidien régional. Ça nous arrive d'avoir ce genre de coup de fil. Mais quand il a commencé à me parler de ses allumettes..." On attend de savoir désormais qui sera la prochaine victime, Philm promettant une nouvelle vidéo "chaque dimanche".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter