VIDÉO - Maltraitance animale : une vidéo filmée dans un club canin fait scandale

VIDÉO - Maltraitance animale : une vidéo filmée dans un club canin fait scandale
SOCIÉTÉ

MALTRAITANCE - Une ancienne cliente d’un club canin des Alpes-Maritimes a filmé il y a trois semaines des images qui ont mis le feu aux poudres. Elles montrent un chien muselé recevoir plusieurs claques de la part d’un éducateur. La Fédération française de la protection animale a porté plainte.

La vidéo n’a pas du tout plu à la Fédération française de la protection animale (FFPAnimale). Filmées il y a trois semaines par une ancienne cliente d’un club canin des Alpes-Maritimes, les images montrent un chien muselé recevoir plusieurs claques de la part d’un éducateur. L’animal est aussi tiré brutalement et, à plusieurs reprises, grâce à sa laisse. Eric Tramson, délégué en charge du pôle "Education et comportement canin" au sein de l'association, a lancé une pétition et déposé plainte auprès du tribunal de Draguignan.

Un incident révélateur d'un problème plus global

"Le pire, c'est que l'éducateur savait qu'il était filmé. Et à la fin de la vidéo, on peut voir qu'il est entouré de dizaines de personnes, et aucun d'entre eux ne réagit", se désole l’expert canin auprès de 20 Minutes. Il rencontrera bientôt Olivier Audibert-Troin, député Les Républicains du Var, pour échanger sur le problème de façon plus large. "Il y a autour du traitement des chiens une véritable omerta car c'est un milieu qui brasse énormément d'argent", explique-t-il, pointant du doigt la facilité avec laquelle on obtient le diplôme de dresseur canin. Un brevet professionnel, dont la formation s'étale sur deux ans et créé par le ministère de l'Agriculture, existe pourtant depuis 2005. Il est accompagné de stages en entreprise.

Déjà plus de 2000 signataires de la pétition

Le chien, lui, se porte bien. Son éducation est désormais prise en charge par l’association FFPAnimale. La société qui gère le club canin a indiqué à 20 Minutes qu'elle menait sa petite enquête et n’exclut pas des sanctions. La pétition lancée par l'association a déjà rassemblé plus de 2000 signatures. Elle réclame entre autre la création d'un organisme indépendant ayant pour objectif d’encadrer et de s’assurer des compétences théoriques et pratiques des personnes souhaitant travailler dans le monde animal, la déclaration auprès des autorités de chaque animal domestique ou sauvage par son propriétaire, ou encore l'interdiction de la vente des colliers étrangleurs, collier à pointe, collier électrique.

Lire aussi

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 20.000 nouveaux cas et 163 décès ces dernières 24 heures en France

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron promet "d'intensifier" les actions

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent