VIDÉO - Catastrophe de l'Amoco Cadiz : 40 ans après le naufrage du pétrolier, regardez ce qu'il reste de son épave

DirectLCI
IMAGES - Il y a tout juste 40 ans, le 16 mars 1978, l'une des pires marées noires de l'histoire déferlait sur les côtes bretonnes après le naufrage de l'Amaco Cadiz. Seule la partie arrière du navire a résisté au courant violent de la mer.

Pas moins de 227.000 tonnes de pétrole brut déversées, 40.000 oiseaux morts, des milliers de tonnes d’huitres détruites… Le 16 mars 1978, le supertanker libérien Amoco Cadiz, fragilisé par une panne de gouvernail en pleine tempête, sombrait au nord du Finistère, transformant la mer et les côtes bretonnes en un paysage de désolation. Quarante ans plus tard, que reste-t-il de cette gigantesque pollution ?



Le 20 heures de TF1 a rencontré le seul plongeur professionnel à avoir filmé l’Amoco Cadiz gisant par 30 mètres de fond, Jacques Le Lay. En regardant le sujet en tête de cet article, vous verrez ce qu'il reste aujourd'hui du pétrolier : seule sa partie arrière a subsisté. Le dernier stigmate de lune des pires pollutions maritimes de l'histoire.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter