VIDÉO - Inondations, coupures de courant, plusieurs blessés... le Sud-Ouest frappé par de violents orages

VIDÉO - Inondations, coupures de courant, plusieurs blessés... le Sud-Ouest frappé par de violents orages

INTEMPÉRIES - Les orages n'ont pas épargné le Sud-Ouest. Dans la nuit de jeudi à vendredi, plusieurs villes ont été inondées et de fortes rafales de vent ont provoqué des chutes d'arbres et de branches. Plusieurs personnes ont été blessées, dont un enfant.

Après plusieurs jours de grosses chaleurs, 30 départements se trouvaient jeudi en vigilance orange aux orages. Et ils n'ont pas épargné le sud-ouest, région la plus touchée. Les intempéries y ont provoqué d'importants dégâts et blessé trois personnes. Jusqu à 37.000 foyers ont été privés d'électricité jeudi, selon Le Parisien. Ce vendredi à 18h, il  reste "moins de 5000 clients" privés d’électricité en Occitanie, dont 1300 dans le Tarn et 2500 en Haute-Garonne, selon Enedis contacté par LCI.

"Une puissante ligne orageuse a franchi les Pyrénées en progression rapide vers le nord. Elle s'accompagne de pluies marquées, d'un foudroiement intense, parfois e grêle. Violentes rafales par endroit (102 km/h mesurés à Cos en Ariège près de Foix)", prévenait jeudi soir sur Twitter Météo France, images satellites à l'appui.

Toute l'info sur

Météo

En vidéo

Chutes d’arbres, coupures de courant : le lourd bilan des intempéries en Occitanie

Par exemple, à Castres, dans le Tarn, il est tombé 87 millimètres de pluie, soit l’équivalent de deux à trois mois de pluie, en seulement 3 heures.

Des routes et des voies ferrées coupées

Dans l'Aude, le Tarn ou l'Ariège, des rafales de vent ont dépassé les 100 km/heure, occasionnant des chutes d'arbres sur les routes ou les chemins de fer, obligeant la SNCF à suspendre le trafic sur quelques lignes de TER. Cela a notamment été le cas sur la ligne reliant Saint Sulpice à Albi-Rodez-Figeac-Mazamet et entre Foix et Latour.

Sur Twitter, le conseil départemental de Haute-Garonne fait savoir que quatre routes départementales ont été coupées et qu'une ligne à haute tension est tombée sur la RD2 entre Saint-Orens, Fourquevaux et Labastide-Beauvoir, endommageant plusieurs habitations. "Une trentaine d'agents du Département est intervenue en urgence sur 50 routes pour déblayer les voies encombrées par des chutes de branches", précise-t-il, ajoutant qu'une centaine de sapeurs-pompiers ont par ailleurs ont procédé à 159 interventions dans la soirée.

Plusieurs blessés et de nombreux sinistrés

À Saint-Sulpice, dans le Tarn, un sapin centenaire est tombé sur la chaussée alors que deux véhicules passaient. Une mère et son fils de 3 ans, qui se trouvaient dans l'un d'eux, ont été blessés et transportés à l'hôpital. Dans le même département, à Gaillac, un homme a été électrisé après qu’un arbre a fait tomber un poteau électrique, selon nos informations. Il a été pris en charge par les pompiers. Au total, 457 interventions ont eu lieu la nuit dernière dans le département.

Un homme a également été blessé par la chute d'une branche dans le parc des Thermes d'Ornolac-Ussat les Bains, en Ariège. Transporté à l'hôpital, son pronostic vital n'est pas engagé.

En Gironde, où 25.000 foyers sont toujours privés d'électricité, les pompiers ont effectué environ 300 opérations de secours dans la nuit. Selon le journal Sud-Ouest, plusieurs villes ont été inondées sur la rive droite de la Gironde, à l'instar de Tresses, en périphérie de Bordeaux. Un gymnase a été ouvert sur les hauteurs de la commune.

Ce vendredi matin, l'entièreté du nord de la France à l'exception de la Bretagne, mais aussi la Nouvelle-Aquitaine et l'Auvergne-Rhône-Alpes se trouvent en vigilance jaune aux orages. Les Pyrénées-Atlantiques se trouvent également en vigilance jaune pour des risques de crue.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients hospitalisés a plus que triplé en une semaine

Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

"On attend juste que le soleil se couche" : en Grèce, "la pire canicule" depuis 30 ans

Covid-19 : traités "comme des animaux", le cauchemar de Français bloqués dans un hôtel insalubre en Sicile

Covid-19 : que signifie concrètement le plan blanc, activé en Corse, Paca et Occitanie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.