VIDÉO - Une femme condamnée à raser sa maison parce qu’elle fait trop d’ombre chez sa voisine !

DirectLCI
REPORTAGE - Une habitante de Meurthe-et-Moselle est contrainte par la justice de détruire sa maison. Sa voisine avait porté plainte car elle jugeait que l’habitation provoquait trop d’ombre chez elle.

Sarah Rebai ne veut pas y croire… La justice vient d’ordonner la destruction de sa maison au motif qu’elle fait trop d’ombre chez sa voisine. Elle avait pourtant tout fait dans les règles. En 2010, cette habitante d'Essey-lès-Nancy, en Meurthe-et-Moselle, obtient un permis de construire pour bâtir une extension de 130m² à sa maison. Dès lors, les travaux débutent. Une fois la maison achevée, Sarah Rebai s'installe avec ses deux enfants dans la nouvelle bâtisse.


C’est alors que sa voisine porte plainte au prétexte que la nouvelle maison fait de l'ombre à son jardin et à sa terrasse. Elle obtient gain de cause devant la justice en première instance en 2014, puis en appel en 2015. Qu’importe qu’entretemps, la plaignante ait déménagé et qu’elle loue désormais sa maison à des locataires qui ne trouvent rien à redire sur l’ombre provoquée par la nouvelle maison.


En cassation, la décision de raser l’habitation est malgré tout confirmée. Veuve et au chômage, Sarah Rebai doit en plus s'acquitter de 12.000 euros de frais de justice et 50 euros par jour tant que la maison n’est pas détruite. Ayant renoncé à saisir la Cour européenne des droits de l'homme, elle envisage désormais d'écrire au président de la République.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter