Mobilisation des chasseurs : plus de 40 000 personnes dans toute la France

Mobilisation des chasseurs : plus de 40 000 personnes dans toute la France

Des milliers de chasseurs ont manifesté ce samedi dans plusieurs villes de France pour défendre des chasses traditionnelles, jugées illégales par le Conseil d'État, alors que le gouvernement vient de faire un geste envers cet électorat très courtisé.

C'est la décision du Conseil d'État d'interdire certaines chasses traditionnelles d'oiseaux qui a mis le feu aux poudres. Mais cela fait des années que les chasseurs se sentent stigmatisés et ils l'ont dit haut et fort samedi dans les rues. À Mont-de-Marsan, Amiens, Forcalquier, Caen et Redon, plusieurs dizaines de milliers de personnes, vêtues de leurs traditionnels gilets de battues orange,ont défendu une culture et presque un mode de vie.

Toute l'info sur

Le WE

Respecter la ruralité, nos traditions, notre culture, proclamaient les pancartes car c'est bien leur mode de vie qu'ils jugent menacé. Et à sept mois de l'élection présidentielle, la démonstration de force vaut une piqûre de rappel. Les chasseurs comptent bien peser lors du scrutin.

Partout, des défilés en famille, plutôt bon enfant, 5 000 personnes se sont rassemblées à Redon (Ille-et-Vilaine), plus de 40 000 dans toute la France. Elles racontent une France fracturée, s'estiment stigmatisées, victimes de harcèlement. Cette semaine, le gouvernement s'est rangé du côté des chasseurs face au Conseil d'État pour autoriser certaines de ces chasses traditionnelles. Un geste de plus envers cet électorat décidément très courtisé, le président leur avait déjà accordé une réduction de moitié du prix de permis de chasse en début de mandat.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Jean Castex et Olivier Véran donneront une conférence de presse à 19h, édition spéciale à suivre sur TF1 dès 18h35

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.