VIDEO - "Moi, le sida" : la nouvelle campagne qui fait vivre le virus

SOCIÉTÉ

PRÉVENTION - L'association Aides veut refaire parler du VIH avec "Moi, le sida", une campagne de sensibilisation dont l'objectif est une diffusion "virale" sur tous les réseaux sociaux.

"Je suis un ami fidèle mais... sans la partie ‘ami’ ". Pour sa nouvelle campagne de sensibilisation, Aides innove. Avec Gaspard Proust en fond sonore, l’association lance ces jours-ci "Moi, le sida". Objectif : une diffusion "virale" sur tous les réseaux sociaux.

"Bonjour ! (...) Je suis là pour parler de moi. Je n'ai pas l'habitude étant donné que avant d'autres le faisaient à ma place. On parlait de moi tout le temps, partout. C'était.. piouf... la consécration ! Mais là je sais pas... J'ai l'impression qu'on m'oublie !", explique le comédien, d’une voix posé. La vidéo n’est qu’un volet de cette campagne qui "mêle guérilla digitale et révélation média", comme l’explique Aides.

"Le sida va s'immiscer dans la vie des gens"

Des milliers d'utilisateurs de Twitter ont en effet reçu ou vont recevoir l'intrigant message "le sida vous suit", assure Antoine Henry, responsable communication d'Aides. "Le sida" devient à cette occasion un personnage virtuel, présent sur la toile, aussi bien sur Facebook que sur Instagram ou sur les sites de rencontre Tinder et Grindr.

"Tout au long de la campagne, le sida va s'immiscer dans la vie des gens comme il le fait dans la réalité : sans crier gare", poursuit l’association. "Bien que toujours très présent, le sida semble de plus en plus absent des débats et conversations. Pourtant, chaque année, 6.000 nouveaux cas sont détectés en France. 150.000 personnes sont porteuses du VIH dont 30.000 qui l'ignorent", déplore en effet Aides, la plus importante association française de lutte contre le VIH.

A LIRE AUSSI
>>  Sida - Le premier autotest de dépistage VIH rapide disponible fin juin
>> Vaccin anti-sida : où en sont les recherches en France ?

Sur le même sujet

Lire et commenter