Moins de morts sur les routes : les radars… et après ?

Moins de morts sur les routes : les radars… et après ?

Un rapport de la Cour des comptes interpelle. Il remet en question l’efficacité des radars dans notre politique de sécurité routière. Voilà une dizaine d’années que le nombre de morts ne diminue plus, avec la nécessité de nouvelles stratégies.

Longtemps terreur des conducteurs, les radars vous font-ils toujours aussi peur ? Selon la Cour des comptes, les politiques répressives n'avancent plus. Avec le début des radars fixes, le nombre de morts a chuté pendant dix ans. Mais depuis 2013, il ne baisse presque plus. En 2019, 3 244 personnes sont décédées. Le conseil national de Sécurité routière compte donc changer ses méthodes avec de grands axes.

Toute l'info sur

Le WE

Il n’est pas question d’abandonner les radars. Mais à l’avenir, ils seront plus performants. Pour les villes, ce modèle en test est capable de savoir si vous téléphoner ou si votre ceinture est bien attachée. Sur les routes les plus dangereuses, ces nouveaux radars autonomes peuvent être déplacés en 30 minutes.

L'idée serait aussi d’améliorer les infrastructures. Parmi les pistes, ces peintures fluorescentes, utilisées pour les pistes cyclables pour l’instant, mais testées dès cet été sur les routes. Comme dans les pays scandinaves, les autorités pourraient aussi décider de sécuriser les routes bordées d’arbres en les coupant ou en installant des glissières de sécurité. Sur les axes les plus dangereux, les voies à double sens, la meilleure solution serait la construction de terre-plein, des aménagements qui coûtent très chers. Il faudrait donc une volonté politique forte pour les soutenir.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Joe Biden à la tribune de l'ONU

Crise des sous-marins : le contrat américain est-il meilleur que le français ?

EN DIRECT - Covid : le QR Code d'Emmanuel Macron diffusé sur les réseaux sociaux

"On est ici comme des mendiants, en train de vous supplier" : Macron interpellé durant son discours sur les Harkis

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.