Musher, une activité qui a du chien

Musher, une activité qui a du chien

PENSE-BÊTES - Ce dimanche, nous mettons à l'honneur Valérie Maumon, passionnée de mushing.

Cette année, la compétition Lekkarod a été maintenue malgré la pandémie. La dernière ligne droite de cette course internationale de chiens de traîneau se déroule ce dimanche. L'occasion pour Solène Chavanne de revenir sur le parcours d'un musher, Valérie Maumon. Mère de trois enfants, elle a tout quitté il y a quinze ans pour vivre sa passion qui est le mushing. Et dans cet univers très masculin, elle dénote un peu. En effet, elle est très maternante avec ses huskies qu'elle considère d'ailleurs comme ses propres enfants. Selon elle, c'est ce lien fusionnel qui rend ses chiens très performants. "Ma plus grande fierté, c'est de prendre du plaisir et de toujours rester sur cette notion avec mes chiens. Je suis toujours fixée sur leur bien-être et leur capacité", a-t-elle précisé.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Ce dimanche 21 mars 2021, Solène Chavanne, dans sa chronique "Pense-bêtes", nous parle de la passion de Valérie Maumon. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 21/03/2021 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Confinement : la limite des 10 km sera bien levée le 3 mai

Dormir six heures ou moins entre ses 50 et 70 ans renforcerait le risque de démence

Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... le calendrier du déconfinement se précise

L'étonnante décision de Peugeot face à la pénurie de semi-conducteurs

Vacances : les destinations les plus prisées pour cet été

Lire et commenter