Nouvelle ruée chez les coiffeurs avec la crainte d’un reconfinement

Nouvelle ruée chez les coiffeurs avec la crainte d’un reconfinement

REPORTAGE - Face à la perspective d'un troisième confinement, les Français préfèrent prendre de l'avance sur leur rendez-vous chez le coiffeur. Le planning des salons se trouve ainsi très chargé.

Nombreux Français anticipent ce que le gouvernement va annoncer ces prochains jours. Par peur d'un reconfinement, les salons de coiffure sont pris d'assaut. Depuis lundi, les tondeuses tournent à plein régime et les coupes s'enchaînent. Dès 8h, le téléphone n'arrête pas de sonner. 

Toute l'info sur

Le 13h

Si les clients anticipent autant, c'est parce qu'ils se souviennent du printemps dernier  quand ils étaient coincés à domicile avec la nuque un peu trop longue. Selon les clients, le coiffeur est nécessaire au bien-être, surtout en ces temps difficiles. Certains plaident d'ailleurs pour que les salons soient considérés comme des commerces essentiels. "Le fait de se faire coiffer, c'est un peu comme aller chez le psy", nous a confié un client. Une chose est sûre, ces prochains jours, les consultations ou les coupes de cheveux, selon la dénomination choisie, vont s'enchaîner en attendant une décision sur un éventuel reconfinement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Quelques heures avant l'interview de Harry et Meghan, la reine loue le "dévouement désintéressé"

EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

Lire et commenter