Obligation vaccinale : casse-tête pour les aides à domicile

Obligation vaccinale : casse-tête pour les aides à domicile

Alors que l'obligation vaccinale des soignants est entrée en vigueur mercredi, on apprend que 3 000 sont suspendus. Le secteur de l'aide à domicile, déjà en tension, doit se réorganiser.

Elle fait tout pour ne pas brusquer les personnes qu'elle visite, mais pour Marie-Annick, chaque minute compte. Cette aide à domicile participe à la toilette, elle fait le lit et un peu de ménage. Marie-Josèphe, 83 ans, a besoin depuis plusieurs années d'aides à domicile. Elle s'en est bien rendue compte qu'elles sont de plus en plus pressées.

Toute l'info sur

Le 13H

La suspension de certains soignants qui refusent la vaccination a encore alourdi le planning de ceux qui restent sur le pont. Pour Marie-Annick, le nombre d'interventions a doublé. Dans une association d'aides à la personne, les plannings deviennent des casse-têtes.

En Meurthe-et-Moselle, l'association d'aides à domicile en milieu rural regrette la suspension de 20 soignants non vaccinés. Il va falloir les remplacer alors que 100 postes sont déjà vacants depuis plusieurs mois. Pour attirer les candidats, elle compte sur une revalorisation salariale, qui a été décidée lors du Segur de la santé. Elle devrait intervenir au mois d'octobre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

"The Voice All Stars" : Zazie ira en finale sans personne dans son équipe, une première

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.