VIDÉO - Pièces Jaunes : ce qu’il faut savoir sur cette grande quête chère à Bernadette Chirac

DirectLCI
SOLIDARITÉ - C’est ce mercredi 10 janvier qu’est lancée l'opération "Pièces Jaunes" 2018, depuis l’Hôpital de la Timone AP-HM à Marseille. Comme chaque année, elle permettra de récolter des fonds pour améliorer le quotidien des enfants hospitalisés.

Des tonnes de petite monnaie pour financer de grands projets : depuis sa création en 1989, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, présidée par Bernadette Chirac, récolte chaque année des dons pour améliorer la qualité de vie des enfants et adolescents hospitalisés via son opération "Pièces Jaunes". Grâce à l’engouement suscité au fil des années, ses tirelires ont permis de collecter un total d'environ 92 millions d’euros, et de financer plus de 8.600 projets  - lutte contre la douleur, rapprochement des familles, amélioration de l’accueil des enfants en souffrance… - dans des centaines de villes de France. 

En vidéo

Grâce aux pièces jaunes, des chambres parents-enfants au Kremlin Bicêtre

Cette année, le coup d’envoi de la 29e édition est donné mercredi depuis l’hôpital de la Timone (AP-HM) à Marseille. Sans David Douillet, qui n'est plus le parrain de l'opération depuis 2009, mais en présence des chanteurs Marina Kaye et Amir. Les donateurs pourront à partir du même jour retirer plus de 2.3 millions de tirelires à l’effigie du personnage du Petit Nicolas de Sempé, déjà figure de proue de l'opération en 2017, dans les bureaux de Poste de toute la France, et les rapporter remplies de centimes jusqu'au 17 février. A noter qu'il est également possible de participer à l’opération par SMS ou via la plateforme de dons en ligne du site piècesjaunes.fr.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter